Logo Essentiel Santé Magazine

Santé

Connaître les tarifs des médecins

Connaître les tarifs des médecins

Savez-vous combien vous coûte réellement une consultation chez le médecin ? Pas facile de s’y retrouver entre les différents secteurs, le parcours de soins coordonnés, vos remboursements… Quelques points clés pour mieux comprendre.

Tous les médecins qui reçoivent des patients ont l’obligation d’afficher leurs tarifs de manière visible et lisible, dans leur salle d’attente par exemple. Ils doivent indiquer le montant final d’une consultation, et détailler – si besoin – les majorations pour les consultations d’urgence, la nuit ou lors d’une visite à domicile, les consultations pour des nourrissons… Par ailleurs, ils doivent indiquer s’ils sont conventionnés ou non et, si c’est le cas, s’ils sont en secteur à honoraires libres ou non. De plus, si leurs honoraires dépassent 70 € (dépassement inclus), ils doivent informer leur patient par écrit : le montant et la nature des actes doivent être clairement notifiés sur un devis.

En pratique, les tarifs pratiqués par les médecins, ainsi que le montant qui sert de base au remboursement du régime obligatoire, varient en fonction de la discipline (généraliste ou spécialiste) et du secteur d’activité (secteur 1 ou secteur 2).

 

Convention et secteurs : de quoi parle-t-on ?

Trois cas de figures peuvent se présenter en matière d’honoraires lors d’une consultation médicale :

  • Le médecin est conventionné et pratique les tarifs fixés par la convention : il est en secteur 1.
  • Le médecin est conventionné mais il a l’autorisation de dépasser le tarif conventionné : il est en secteur 2. Le montant du dépassement d’honoraires doit être fixé « avec tact et mesure » par le médecin. Il n’est pas remboursé par l’assurance maladie, mais peut l’être par votre mutuelle selon votre garantie.
  • Le médecin n’est pas conventionné : il est en secteur 3. Il détermine librement le montant de ses honoraires, et vous serez remboursé par votre régime obligatoire sur la base des tarifs d’autorité, dont le montant est très inférieur aux tarifs de remboursement pour les médecins conventionnés.

 

Vos remboursements dans le cadre du parcours de soins coordonnés

Si vous avez déclaré un médecin traitant et que vous consultez dans le cadre du parcours de soins, la prise en charge de votre régime obligatoire est de 70 % du tarif conventionnel Cela s’applique en France métropolitaine aux personnes de plus de 16 ans, qui ne sont pas enceintes, n’ont pas d’affection de longue durée et ne bénéficient pas de la CMU complémentaire.

Cas 1

vous consultez votre médecin traitant (généraliste ou spécialiste) ou son remplaçant, ou un autre médecin si vous êtes éloigné de votre résidence habituelle.

Tarifs des consultations et montant des remboursements par le régime obligatoire pour les cas les plus courants (après retrait de la participation forfaitaire de 1 euro).

Médecin consultéTarifBase du remboursementTaux de remboursementMontant remboursé
Généraliste (secteur 1)23 €23 €70 %15,10 €
Généraliste (secteur 2)libre23 €70 %15,10 €
Spécialiste* (secteur 1)25 €25 €70 %15,10 €
Spécialiste (secteur 2)libre23 €70 %15,10 €

*hors psychiatre, neuropsychiatre et neurologue

En pratique :

  • votre médecin traitant est un généraliste de secteur 1 (23 € la consultation). Le montant à votre charge est de 7,90 euros avant remboursement par votre mutuelle
  • votre médecin traitant exerce en secteur 2 (honoraires libres, par exemple 42 € la consultation). Le montant à votre charge est de 26,90 euros avant remboursement éventuel par votre mutuelle

 

Cas 2

Votre médecin traitant vous oriente vers un spécialiste pour un avis ponctuel, par exemple un dermatologue.

Tarifs des consultations et montant des remboursements par le régime obligatoire pour les cas les plus courants (après retrait de la participation forfaitaire de 1 euro).

Médecin consultéTarifBase de remboursementTaux de remboursementMontant remboursé
Spécialiste* (secteur 1)46 €46 €70 %31,20 €
Spécialiste* (secteur 2)libre46 €70 % 31,20 €

*hors psychiatre, neuropsychiatre et neurologue

En pratique :

  • sur recommandation de votre médecin traitant, vous consultez un dermatologue en secteur 1 (46 € la consultation). Le coût à votre charge est de 14,80 euros avant remboursement éventuel par votre mutuelle
  • sur recommandation de votre médecin traitant, vous consultez un dermatologue en secteur 2 (honoraires libres, par exemple 60 € la consultation). Le coût à votre charge est de 28,80 euros avant remboursement éventuel par votre mutuelle

 

Cas 3

Votre médecin traitant vous oriente vers un spécialiste pour des soins réguliers, par exemple un rhumatologue.

Tarifs des consultations et montant des remboursements par le régime obligatoire pour les cas les plus courants (après retrait de la participation forfaitaire de 1 euro).

Médecin consultéTarifBase de remboursementTaux de remboursementMontant remboursé
Spécialiste* 1 (secteur 1)28 €28 €70 %18,60 €
Spécialiste* 2 (secteur 2)libre23 €70 %15,10 €
Cardiologue (secteur1)49 €49 €70 %33,30 €
Cardiologue (secteur 2)libre45,73 €70 %31,01 €

*hors psychiatre, neuropsychiatre et neurologue

En pratique :

  • sur recommandation de votre médecin traitant, vous consultez régulièrement un rhumatologue en secteur 1 (28 € la consultation). Le coût à votre charge est de 9,40 euros avant remboursement éventuel par votre mutuelle
  • sur recommandation de votre médecin traitant, vous consultez régulièrement un cardiologue en secteur 2 (honoraires libres, par exemple 80 € la consultation). Le coût à votre charge est de 48,99 € avant remboursement éventuel par votre mutuelle

 

Vos remboursements en dehors du parcours de soins coordonnés

  • Vous pouvez vous rendre directement chez un gynécologue, un ophtalmologue, un stomatologue, ou psychiatre si vous avez entre 16 et 25 ans, sans passer d’abord chez votre médecin traitant. Pour ces consultations en accès direct autorisé, l’assurance maladie rembourse 70 % du tarif conventionné, soit 15,10 à 18,60 € (hors psychiatre).
  • Par contre, vous êtes hors du parcours de soins coordonnés si vous n’avez pas déclaré de médecin traitant, ou si vous consultez directement un autre médecin que votre médecin traitant sans avoir été orienté par celui-ci. Alors le taux de remboursement n’est plus que de 30 % du tarif conventionné, soit 5,90 à 6,50 € seulement (hors psychiatre).

 

Pour en savoir plus

  • Sur le site de l’Assurance Maladie, un dossier très complet sur les tarifs des soins et les bases des remboursements. Toutes les situations sont passées en revue : en métropole et dans les Dom-Tom, les consultations, les différentes spécialités, les consultations hors du parcours de soins coordonnés, les médicaments et vaccins, les soins dentaires, les frais de transport, les affections longue durée…
  • Les enfants de moins de 16 ans ne sont pas concernés par le parcours de soins coordonnés, ni par la participation forfaitaire de 1 euro. Les tarifs conventionnels qui servent de base au remboursement du régime obligatoire varient en fonction de l’âge de l’enfant, de la spécialité médicale et du secteur. Tout est détaillé sur cette page, par l’Assurance Maladie, pour les consultations en métropole pour les enfants de moins de 16 ans.
  • Fiches d’information de l’Assurance Maladie à propos du parcours de soins coordonnés et de la participation forfaitaire à 1 euro.
  • Le site ameli-direct permet de se renseigner à l’avance sur les tarifs pratiqués par un médecin. On peut aussi chercher directement dans une spécialité, selon un acte précis et sa ville ou son département, et connaître alors les différents médecins en fonction de leur secteur.
  • Émilie Gillet
  • Crédit photo : Martin Allinger / Dreamstime

Aucun commentaire pour cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

*

Glossaire