Avec VirtySens, la réalité virtuelle bénéficie aux plus fragiles

mis en ligne le :

Apporter du bien-être aux personnes en situation de handicap ou de dépendance, c’est la mission que s’est donnée VirtySens. Depuis 2019, l’entreprise développe des capsules sensorielles immersives, qui permettent de « voyager » et de s’évader de son quotidien grâce à un casque de réalité virtuelle. Elle a décroché le 3e Prix Santé Entrepreneurs 2021.

Une femme essaie le dispositif VirtySens

Découvrir Venise ou gravir l’Everest sans bouger, depuis un établissement de santé, c’est désormais possible grâce à la réalité virtuelle. L’entreprise VirtySens, installée à Pecquencourt dans le département du Nord, a mis au point un dispositif d’immersion par les sens, capable de faire « voyager » les plus fragiles. Une initiative qui lui a permis de remporter le 3e Prix Santé Entrepreneurs 2021, organisé par Harmonie Mutuelle.

Lancée en 2019, cette initiative est destinée aux établissements et cabinets libéraux accueillants des enfants ou adultes en situation de handicap, des personnes âgées ou encore des personnes malades privées de mobilité. « L’idée est de permettre à ces populations de « sortir » de leur établissement, de se relaxer » explique Guillaume Lucas, directeur général de VirtySens.

Une femme et deux aidants utilisent le dispositif VirtySens
45 capsules sont déjà installées dans des établissements de santé.
Crédit photo : VirtySens

La vue, l’odorat, l’ouïe et le toucher, sollicités grâce à la réalité virtuelle

Inspiré de l’univers du jeu vidéo, le dispositif se construit autour d’un casque de réalité virtuelle, placé sur les yeux et les oreilles, qui diffuse des images et du son. Un aidant fait alors descendre autour du participant un anneau équipé de diffuseurs d’odeurs et de ventilateurs, qui projettent des vents chauds et froids. Ce qui permet d’augmenter le réalisme de l’expérience. « Nous avons cherché à être le plus immersif possible, pour « faire venir » le décor jusqu’au spectateur », raconte Guillaume Lucas.

Une infirmière se détend avec un casque de réalité virtuelle
Les aidants et professionnels de santé peuvent aussi profiter du dispositif VirtySens pour un moment de relaxation.
Crédit photo : VirtySens

Faire travailler la mémoire en plus de se relaxer

Une fois la personne installée, l’aidant peut lui proposer différentes destinations à l’aide d’une tablette numérique. « On peut partir en forêt, à la plage, aller visiter San Francisco ou une fête foraine », énumère Guillaume Lucas de VirtySens. Plusieurs dizaines de films sont déjà disponibles et le catalogue continue de s’étoffer.

Les différents extraits vidéos offrent un moment de calme et d’évasion. Selon le directeur général, les bienfaits de l’immersion s’appliquent à beaucoup de pathologies. « On observe des enfants autistes parvenir à mieux se concentrer ou des malades d’Alzheimer évoquer des souvenirs à la vue d’un animal qu’ils croient reconnaître ».

À ce jour, 45 capsules ont été installées dans des instituts médico-éducatifs (IME), des maisons d’accueil spécialisées (MAS), des hôpitaux, des Ehpad*, ou encore des cabinets médicaux libéraux. Elles sont disponibles partout en France et en Belgique**, à l’achat ou à la location.

* Ehpad : établissement d’hébergement pour personnes âgées dépendantes.

**Prochainement en Suisse et au Luxembourg

  • Solal Duchêne
  • Crédit photo : VirtySens

Aucun commentaire pour cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

*

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.