COVID-19 : des téléconsultations avec des psychiatres sur MesDocteurs

Confinement, déconfinement puis reconfinement, cette crise sanitaire met à mal notre santé mentale. La plateforme de téléconsultations médicales du Groupe VYV, MesDocteurs, est mobilisée et propose notamment des téléconsultations avec des psychiatres.

MesDocteurs santé mentale

Selon le Baromètre Santé publique France-BVA (enquête CoviPrev) 26,7 % de Français se déclaraient anxieux lors du premier confinement. Le deuxième est arrivé le 30 octobre. Avec son lot d’anxiété. La plateforme de téléconsultations médicales du Groupe VYV, MesDocteurs, voit de nouveau le nombre de téléconsultations repartir à la hausse. « Nous observons une hausse de 45 % des demandes de téléconsultation entre mi-octobre et mi-novembre avec une progression régulière sur les dernières semaines. Nous avons mis en place les ressources médicales nécessaires pour y faire face : le temps d’attente se limite à moins de 15 minutes pour 93 % des patients », précise Marie-Laure Saillard, directrice générale de MesDocteurs.

Des psychiatres disponibles sans rendez-vous

Ce service de téléconsultations* permet d’avoir accès à un médecin généraliste mais également à des spécialistes comme des dermatologues, des gynécologues, des ophtalmologistes, des dentistes et des psychiatres. « Cette mise en relation avec une équipe de psychiatres prend tout son sens pendant cette crise sanitaire. Nous avons constaté une hausse importante des sollicitations depuis mars dernier », explique Marie-Laure Saillard, directrice générale.

Les psychiatres sont disponibles sans rendez-vous en moins de 15 minutes, 7 jours sur 7 et 24h/24. Le principe est le même que pour une téléconsultation avec un médecin généraliste. « Les médecins psychiatres prennent en charge des situations de détresse psychologique et sont autorisés si c’est nécessaire à prescrire. A noter que ces téléconsultations ne s’inscrivent pas dans des logiques de suivi qui sont réservées au parcours de soins coordonné et aux consultations en cabinet », ajoute Marie-Laure Saillard.

Un télésuivi infirmier pour les patients Covid

Depuis mars, un parcours de prise en charge spécifique dédié au COVID-19 a été mis en place sur MesDocteurs. « Il a été élaboré en collaboration étroite avec l’Institut Pasteur. Il est disponible pour les patients présentant les symptômes du coronavirus COVID-19 (fièvre, toux, difficultés respiratoires…). Cela permet de lever des doutes sur des symptômes et de surveiller l’évolution des symptômes pour les patients qui ont déjà été diagnostiqués à risque ou porteur. Les données anonymisées issues de ce parcours sont mises à la disposition de l’Institut Pasteur pour qu’elles puissent être traitées à des fins de recherche et de suivi épidémiologique dans le strict respect de la réglementation en vigueur sur les données de santé et le règlement général sur la protection des données », précise Marie-Laure Saillard.

Et pour améliorer le suivi des patients atteints de Covid-19, MesDocteurs a mis en place depuis avril dernier le télésuivi infirmier, en partenariat avec Medicalib. Les infirmiers sont référencés sur medicalib.fr, les patients peuvent ainsi trouver facilement un infirmier de proximité proposant le télésoin Covid. Ils sont ensuite suivis à distance, sans avance de frais. En effet, depuis le 19 mars 2020, le télésoin infirmier sur ordonnance est remboursé à 100 % par l’Assurance maladie, pendant la durée de l’épidémie.

Comme se déroule une téléconsultation ?

Le patient peut consulter les médecins en visio, avec ou sans caméra, ou par tchat. Il renseigne d’abord le motif de la consultation, puis remplit un questionnaire sur son poids, sa taille, ses antécédents médicaux, ses traitements en cours, ses allergies… Ces informations sont transmises au médecin qui le prendra en charge.

Le patient arrive ensuite dans une « salle d’attente » qui lui donne une évaluation du temps d’attente. Il a également accès à des conseils utiles pour bien préparer sa téléconsultation comme par exemple la vérification de l’activation de sa caméra. Il est prévenu par SMS quand sa demande est prise en compte par un médecin.

Comme pour une consultation en cabinet, l’ordonnance n’est pas systématiquement délivrée mais laissée à l’appréciation du médecin en fonction du diagnostic établi.

Ce service est inclus dans la plupart des garanties des adhérents d’Harmonie Mutuelle (renseignements auprès d’un conseiller). Ainsi, la téléconsultation est prise en charge et le patient ne règle rien.

  • Crédit photo : Getty Images
Auteur article
Cécile Fratellini

rédactrice en chef adjointe d’Essentiel Santé Magazine, spécialisée dans les sujets relatifs à la santé (handicap, prévention, maladies…)

Aucun commentaire pour cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.