Covid-19 : Harmonie Mutuelle renforce son Plan de Solidarité pour protéger et soutenir ses adhérents

Dès le début de la crise sanitaire, Harmonie Mutuelle s’est mobilisée pour accompagner, informer et soutenir ses adhérents. Alors que les incertitudes économiques se renforcent avec le reconfinement, la mutuelle qui protège 4,8 millions de personnes consolide son Plan de Solidarité afin d’apporter des solutions aux difficultés économiques ou sociales rencontrées par les adhérents.

plan de solidarité

170 000 personnes avaient été contactées et aidées lorsque cela était nécessaire, lors du premier confinement. Harmonie Mutuelle relance donc son plan de contacts d’accompagnement en soutien des adhérents les plus fragiles. La mutuelle mobilise ses élus et ses salariés dans le cadre d’une campagne d’appels téléphoniques de courtoisie vers les adhérents de plus de 60 ans. Ceux qui sont les plus exposés au risque d’isolement. La mutuelle a également organisé son service d’action sociale pour pouvoir répondre aux besoins des adhérents en difficulté. Ses commissions d’action sociale continuent donc de se réunir à distance pour examiner les demandes d’aides. Entre mars et septembre, 1 200 000 euros d’aides ont ainsi été accordés.

Favoriser l’accès aux soins

Avec la solution du Groupe VYV MesDocteurs, Harmonie Mutuelle a encouragé le recours à la téléconsultation dès le mois de mars. MesDocteurs a adapté sa plateforme et a mis en place un « parcours Covid-19 », sur la base du protocole de prise en charge défini par la direction générale de la santé. Ce sont ainsi près de 20 000 téléconsultations qui ont été prises en charge depuis mars, dont 75 % en médecine générale et 25 % avec des médecins spécialistes. Par ailleurs, les établissements et services du Groupe VYV sont, eux aussi, mobilisés : soins, hébergements des personnes âgées, cliniques, crèches. Les 28 000 professionnels de ces structures (13 cliniques et 21 établissements de soins de suite et de réadaptation) viennent en appui à l’hôpital public et à la médecine de ville. La mobilisation des équipes pour accompagner les personnes vulnérables comme les résidents des Ehpad a également été intensifiée.

Et enfin, pour continuer à faciliter l’accès à une mutuelle et à des soins de qualité, notamment aux travailleurs non-salariés (TNS) et à certains personnels hospitaliers (contrats spécifiques), aucune hausse de cotisation ne leur sera appliquée en 2021 (hors effet d’âge).

  • Hélia Chadeffaud

Aucun commentaire pour cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.