Entreprise mutualiste à mission : un comité pour évaluer les actions mises en œuvre

mis en ligne le :

Il y a un an, Harmonie Mutuelle inscrivait sa raison d’être dans ses statuts et devenait entreprise mutualiste à mission (EMM), s’engageant à agir sur tous les facteurs qui favorisent une bonne santé globale. Cet engagement poursuit son avancée, avec la création du comité de mission destiné à évaluer les actions mises en œuvre.

Il y a un an, Harmonie Mutuelle inscrivait sa raison d’être dans ses statuts et devenait entreprise mutualiste à mission (EMM), s’engageant à agir sur tous les facteurs qui favorisent une bonne santé globale. Cet engagement poursuit son avancée, avec la création du comité de mission destiné à évaluer les actions mises en œuvre.

Le 6 juillet 2021, Harmonie Mutuelle élargissait son objet social en votant quatre objectifs fondamentaux. Conformément aux dispositions de la loi PACTE, elle s’engageait également à ce que la réalisation de ces objectifs soit suivie par un « comité de mission ». Réuni pour la première fois en mars 2022, ce comité comprend six membres nommés pour trois ans, dont trois personnalités extérieures, deux délégués de la mutuelle et un représentant des salariés. « Son rôle ? S’assurer que la mutuelle accomplit bien sa trajectoire d’entreprise mutualiste à mission (EMM), en examinant de quelle façon elle avance sur chacun de ses objectifs », souligne Didier Livio, président de ce comité. Pionnier des questions sociales et environnementales, Didier Livio se dit « motivé depuis toujours par le fait de faire pivoter le modèle économique des entreprises vers la durabilité ». « J’ai accepté cette présidence parce que j’avais envie de contribuer à la réussite de la raison d’être par laquelle Harmonie Mutuelle va jouer un rôle positif au sein de la société française grâce à son action volontaire sur les déterminants de santé », ajoute-t-il.

Les quatre objectifs d’Harmonie Mutuelle en tant qu’entreprise mutualiste à mission

  1. Construire collectivement des solutions d’assurance, de service et d’accompagnement ayant un impact positif sur la santé des personnes et de la société.
  2. Améliorer avec les entreprises et les salariés les conditions de travail et de vie, et soutenir les actions de préservation de leur santé et de l’environnement.
  3. Favoriser l’entraide, le développement de liens sociaux et de réseaux de solidarité au cœur des territoires.
  4. Faire vivre l’engagement mutualiste et notre modèle d’entreprise à impacts positifs.

Croiser différents regards

De son côté, Arnaud Magloire est, avec Nora Barsali, l’un des deux délégués siégeant au comité de mission, représentant donc les élus de la mutuelle. Très engagé auprès de l’économie sociale et solidaire (ESS), il apprécie la diversité des profils de ce comité, qui comporte des dirigeants d’entreprise, des élus de la mutuelle, des universitaires ou chercheurs, en plus du représentant des salariés. « Cette diversité permet de croiser différents regards et de prendre en compte l’avancement de nos engagements sur tous les aspects de la responsabilité sociétale des entreprises (RSE). Nous travaillons désormais sur la feuille de route du comité et sur la façon de décliner en actions concrètes chacun des engagements. Toutes ces actions vont être assorties d’indicateurs d’évaluation. » Le comité va sélectionner un organisme tiers indépendant (OTI). Défini dans le cadre de la loi PACTE, cet organisme accrédité va être appelé à vérifier l’exécution des objectifs définis par Harmonie Mutuelle en tant qu’EMM.

Les membres du comité de mission

Didier Livio, président

Entrepreneur (fondateur de Synergence) et expert engagé sur les questions sociales et environnementales, de stratégie de développement durable et de communication.

Éloi Laurent

Économiste, chercheur à l’Observatoire français des conjonctures économiques (OFCE), professeur à Sciences Po, à l’École des Ponts ParisTech et à l’université Stanford.

Véronique Saubot

Associée de Tykya, conseil aux start-up, présidente de l’association Equaleaders et membre de plusieurs conseils d’administration de sociétés industrielles.

Nora Barsali

Cheffe d’entreprise, fondatrice de News RSE, et de la plateforme Impact4ThePlanet, déléguée à l’AG de la mutuelle depuis 2019, administratrice depuis 2022.

Arnaud Magloire

Élu local et coordinateur territorial à la Chambre régionale de l’économie sociale et solidaire (CRESS) Grand Est, élu à l’assemblée générale depuis 2019, administrateur de la mutuelle depuis 2022.

Franck Truong

Représentant des salariés au CA d’Harmonie Mutuelle depuis 2019, responsable Ingénierie sociale, collaborateur de la mutuelle en tant que spécialiste des CCN-Haut degré de solidarité à la direction des nouveaux modèles, auparavant secrétaire général de la CFDT en Loire-Atlantique.

Direction en charge du comité

Direction des nouveaux modèles : Virginie Malnoy

Direction associée 

Direction santé écologies : Lionel Fournier

Secrétariat du comité et manager de la mission : Bérengère Priour

  • Félix Maréchal
  • Crédit photo : Freepik

Aucun commentaire pour cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

*

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.