Logo Essentiel Santé Magazine

Pacte du pouvoir de vivre : une mobilisation citoyenne

La Mutualité Française fait partie des 19 organisations à l'initiative du Pacte du pouvoir de vivre. Ce pacte formule 66 propositions pour répondre à l’urgence sociale et écologique. 8 mesures prioritaires ont été présentées au Premier ministre fin août 2019.

Pacte du pouvoir de vivre : une mobilisation citoyenne

Des associations environnementales, d’éducation populaire, de lutte contre la pauvreté, de soutien à l’accueil des migrants, des syndicats, des fondations et des mutuelles. 19 organisations sont à l’initiative d’un « Pacte du pouvoir de vivre », parmi lesquelles la Mutualité Française*.

Il a été lancé le 5 mars 2019. Ce pacte regroupe des propositions pour aller plus loin dans la transition écologique, dans la réduction des inégalités, dans la lutte contre la grande pauvreté et la disparition de la biodiversité. 66 propositions au total à destination du gouvernement. Elles ont pour but de « réinventer le bien commun pour refaire société », de remettre « la solidarité et la justice au cœur de l’économie », de « réconcilier la transition écologique et la justice sociale pour construire un avenir partagé » ou encore de « partager le pouvoir pour mieux agir ». Autant d’avancées qui donneraient ainsi à chacun « le pouvoir de vivre ».

* La Mutualité Française fédère la quasi-totalité des mutuelles en France.

8 mesures pour répondre à l’urgence sociale et écologique

Les organisations à l’origine de ce pacte ont été reçues par le Premier ministre le 27 août 2019. L’occasion pour elles de présenter les 8 mesures d’urgence (toutes issues du Pacte du pouvoir de vivre) qu’elles souhaiteraient voir mises en place dès la rentrée.

Les 8 mesures d’urgence présentées :

  1. En finir avec les logements indignes et les passoires énergétiques en interdisant à terme leur mise en location.
  2. Évaluer l’impact de toute nouvelle loi et politique publique sur les 10 % les plus pauvres de la population et au regard des objectifs de développement durable.
  3. Revaloriser les minima sociaux et les faire évoluer au même rythme que les revenus du travail.
  4. Un projet de loi de finances 2020 écologique et social.
  5. Un projet de loi de finances solidaire pour plus de justice.
  6. Permettre aux migrants qui se trouvent en France d’y déposer leur demande d’asile.
  7. Une ambition budgétaire pour le grand âge et l’autonomie dans le projet de loi de financement de la Sécurité sociale (PLFSS) 2020.
  8. Systématiser la proposition d’accompagnement humain à l’exercice des droits et généraliser les Maisons de services au public (MSAP).

Pour en savoir plus :

Le site du pacte du pouvoir de vivre : www.pactedupouvoirdevivre.fr

Les signataires du Pacte du pouvoir de vivre

19 organisations sont à l’origine de ce pacte : ATD Quart-Monde, CFDT, CFTC, FAGE, Fondation Nicolas Hulot pour la nature et l’homme (FNH), France Nature Environnement (FNE), France Terre d’Asile, Humanité et Biodiversité, Fondation Abbé Pierre, La Mutualité Française, Le Mouvement associatif, Secours catholique, La Cimade, Les Francas, Ligue de l’enseignement, Pacte civique, Réseau Action Climat, UNIOPSS et UNSA.

Depuis, d’autres les ont rejoints. Au total, une cinquantaine d’organisations ont déjà signé le Pacte du pouvoir de vivre.

  • Angélique Pineau
  • Crédit photo : Getty Images

Aucun commentaire pour cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Glossaire