Europe sociale, utopie ou réalité ?

Comment faire advenir ensemble une Europe des droits sociaux, une Europe Sociale ? En quoi la politique sociale est-elle devenue une dimension cruciale du projet européen ?

Le 15 avril dernier à Besançon, le groupe Vyv avait invité le public à en débattre avec des élus mutualistes, en présence d’acteur de la société civile et des institutionnels.

Une rencontre signée The Place to VYVdestinée aux militants, adhérents et grand public s’interrogeant sur les capacités de l’Union Européenne à faire reconnaître un socle de droits sociaux.

Quelles conditions peuvent rendre opérationnel ce socle qui pour l’heure en est à l’état de lettre d’intention et non traduit en mesures concrètes ? Son objectif  est de donner aux citoyens des droits nouveaux et plus efficaces, selon 3 grands volets :
– Égalité des chances et accès au marché du travail ;
– Conditions de travail équitables ;
– Protection sociale et inclusion sociale.

Le groupe Vyv – dont Harmonie Mutuelle est une composante – est animé « par une véritable communauté de militants, pour partager le projet porté par le Groupe VYV au plus près des territoires et des adhérents. » selon Serge Brichet, président de la commission animation territoriale et formation.
Porteurs de cette volonté, les élus Vyv et ses ambassadeurs Harmonie Mutuelle ont pu organiser la conférence-débat Europe sociale, utopie ou réalité ? à laquelle ont participé une centaine de personnes à Besançon, en présence de quelques délégués Harmonie Mutuelle de Côte d’Or-Yonne et Sandrine Bonnet ambassadrice Vyv Harmonie Mutuelle.

Animée par Guillaume DuvalL (mensuel Alternatives économiques), la conférence a réuni :
• Isabelle Thomas, députée européenne,
• Guy Janvier, président de l’EAPN France (réseau européen de lutte contre la pauvreté),
• Arnaud Lechevalier, maître de conférences Paris I,
• Anne-Lise Barberon, direction des affaires publiques Groupe Vyvv.

A l’issue de la présentation de leur organisation, les intervenants ont débattu avec la salle. Parmi les thèmes les plus évoqués pendant plus de 2 heures : le socle des droits sociaux, la politique européenne, les limites des organisations, le droit du travail, le revenu minimum, la solidarité et l’aide alimentaire.

 

Les rencontres Vyv to place sont pensées comme de véritables moments de partage, de dialogue et d’écoute sur les grands thèmes de santé et de société, et valorisent la place centrale de l’adhérent au cœur des projets des mutuelles, objectif atteint avec cette rencontre riche d’échanges.

Galerie photos

  • Anne-Claire Cazade
  • Crédit photo : S. Bonnet

Aucun commentaire pour cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.