Covid 19 – L’équipe action sociale Bretagne-Normandie d’Harmonie Mutuelle mobilisée auprès des adhérents les plus fragiles.

Comment fonctionner efficacement dans le contexte actuel ? Comment continuer à apporter soutien, écoute à nos adhérents ? Notre service action sociale intensifie ses liens avec nos adhérents les plus vulnérables face à cette situation inédite et anxiogène pour nombre d’entre eux.

L’action sociale opérationnelle dans un contexte exceptionnel

Dès les premiers jours du confinement, les équipes de l’action sociale Bretagne-Normandie étaient en capacité de poursuivre leur activité en télétravail et n’ont connu aucune interruption dans leur mission. Même s’il a fallu se réorganiser dans l’urgence, l’équipe reste pleinement mobilisée pour poursuivre ses missions tout en portant une attention toute particulière aux adhérents les plus fragiles : personnes isolées, âgées, en situation de handicap, en situation de précarité ….

Maintien des commissions d’action sociale

Les dix commissions sociales organisées chaque mois en Bretagne-Normandie, sur chacun des territoires, sont maintenues durant la période de crise sanitaire Covid 19. Environ vingt dossiers d’adhérents sont présentés lors de chaque commission (plus de 2 500 demandes sont examinées par an en Bretagne-Normandie). Les demandes concernent le maintien de la complémentaire santé et l’accès aux soins. Les cinq secrétaires techniques d’action sociale et les deux assistantes sociales continuent de préparer les dossiers qui sont présentés lors de chaque commission pilotée par les élus du territoire concerné. Puis, une information est faite sur la décision à chaque adhérent par les secrétaires techniques.
Afin de respecter les consignes de confinement, sur chaque département, les commissions sont organisées actuellement en audioconférences avec un nombre restreint d’élus de la mutuelle, les animatrices de la vie mutualiste (AVM), le responsable du service et/ou une assistante sociale.

Dispositif d’appels sortants Covid 19

Ce dispositif a été mis en place sur la région Bretagne-Normandie, il se déroule en deux étapes :

– Repérage de plus d’une centaine d’adhérents en situation complexe (isolement, situation de grande précarité, problèmes de santé sévères …) ayant sollicité l’action sociale ces derniers mois.
– Rappel par les assistantes sociales et le responsable du service de ces adhérents pour échanger avec eux, les écouter, les informer et surtout les soutenir.  Un nouvel appel est fait quelques jours plus tard si nécessaire.

Le sentiment d’isolement, le besoin d’écoute et leur détresse sont perceptibles : « Mon épouse souffre de la maladie de Parkinson, l’accueil de jour est suspendu, je suis seul à gérer et suis épuisé.  Je me sens très seul car je ne vois et ne parle à personne » ou encore « Depuis que mon mari est décédé il y a quelques jours, je me sens isolée et en difficulté face à cette situation ».

Un dispositif d’appels de « courtoisie » a également été initié au niveau national par Harmonie Mutuelle. Ces appels sont réalisés par les collaborateurs du service développement et quelques élus sur chaque département.

Recensement des initiatives locales mises en œuvre pour les publics les plus fragiles

Les salariés de l’action sociale et les élus Harmonie mutuelle, repèrent les initiatives locales mises en œuvre dans leur département pour les publics les plus fragiles (aides alimentaires, dispositifs d’accès aux soins, lutte contre l’isolement …), afin d’abonder la plate-forme mise en place par le groupe VYV Ensemble contre le #Covid19 . Cette plateforme recense les informations dédiées à cette pandémie ainsi que les initiatives solidaires et les aides mises en place sur toute la France.

  • Isabelle Diverrès

Aucun commentaire pour cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.