Et si c’était l’endométriose ?

Fréquente et complexe, l’endométriose est une maladie gynécologique pouvant toucher les femmes et les toutes jeunes femmes. Mieux la connaître, c’est comprendre ses symptômes, ses impacts et apprendre à la gérer plus sereinement.

Cette maladie assez méconnue, affecte pourtant environ une femme sur dix, soit quelques 10 % des femmes en âge de procréation. Si l’endométriose peut être responsable de l’infertilité des femmes, elle peut aussi impacter grandement également la qualité de vie des femmes en âge de procréer.

Encore assez tardivement diagnostiquée, c’est pourtant une véritable souffrance pour les femmes qui y sont sujettes. Souvent habituée aux douleurs pelviennes, la femme ne consulte pas toujours pour une exploration plus fine de ses causes.

Réunies autour d’un afterwork à Strasbourg Jeudi 1er mars de 18 à 20h30, une gynécologue, et une psychologue s’attacheront à exposer ses causes, symptômes et impacts également psychologiques de la maladie.

Une sophrologue proposera des clés pour faire face à l’anxiété et diminuer la vulnérabilité au stress.

Mères et filles sont concernées, ainsi que les partenaires !

Inscrivez-vous vite, le nombre de places est limité à ce temps d’échange suivi d’un moment convivial pour poursuivre les échanges avec les intervenants et les participants.

  • Anne-Claire Cazade
  • Crédit photo : iStock-503899288

Aucun commentaire pour cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.