Remise officielle d’un Petra à l’association Lilou Debout de Mulhouse

Fidèle aux valeurs communes partagées de solidarité et d'entraide, la commission Partenariat d'Alsace d'Harmonie Mutuelle, très sensible aux actions initiées par l'association Lilou Debout de Mulhouse, a décidé d'en soutenir une en finançant l'achat d'un Petra.

Ainsi, dans les locaux de l’agence d’Harmonie Mutuelle, un Petra sera remis mardi 4 novembre à 14h30 en présence des délégués de Harmonie Mutuelle et des membres de l’association Lilou Debout.

Lilou, née en 2007 au Vietnam et adoptée à l’âge de 6 mois, est infirme cérébral. A l’origine du projet, ce vélo, le Petra, qui tient à la fois de la draisienne et du tricycle, conçu pour le handicap moteur par l’entreprise « Colibrius » d’Etupes près de Sochaux, a permis à Lilou de sortir de son fauteuil, de développer son autonomie, de faire du sport. Par la marche et la course, l’enfant bénéficie d’un développement osseux, d’un travail de ses muscles, ses poumons, son coeur. Assis sur une selle, l’enfant se propulse en poussant un plastron avec son buste et en utilisant ses jambes pour avancer. Elle dirige son vélo avec un guidon qui possède un amortisseur de direction pour pallier les restrictions de coordination ou de spasticité.

En 2017, dans une posture bienveillante de partage avec d’autres enfants, les parents de Lilou et Florence Lesage décident de créer l’association Lilou Debout qui a pour objectif de permettre l’accès au sport en situation de handicap par le biais du Petra et l’inclusion avec d’autres sportifs.

Pour cela, l’association a besoin d’en acquérir d’autres. Une section HandiPetra voit ainsi le jour au sein d’un club d’athlétisme de Mulhouse pour offrir aux enfants un entraînement hebdomadaire et pour qu’ils puissent connaître, selon le souhait de Françoise Lesage, le goût de la compétition comme cela existe déjà en Suisse.

La course de Petra se nomme le « RaceRunning », sport inventé en 1991 par Connie Hansen et Mansor Siffiqi au Danemark pour des personnes à mobilité réduite et en situation de handicap. Nonuple championne paralympique dans les années 80 et 9O, la danoise souhaite que le « RaceRunning » soit au programme des jeux Paralympiques.

le Race Running

Peut-être que de jeunes talents mulhousiens écloreront et pourront un jour participer à ces Jeux ! En attendant, ces graines de champions ont la possibilité de s’entraîner dans de bonnes conditions, voient leur santé et leur mental s’améliorer et pourront toujours s’épanouir dans des compétitions Petra au niveau départemental et régional. Harmonie Mutelle est à leurs côtés.

Article écrit par Philippe Weigel, délégué Harmonie Mutuelle Alsace

Galerie photos

  • Nathalie Schaer
  • Crédit photo : Lilou Debout

Aucun commentaire pour cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.