EFIDIS et Harmonie Mutuelle engagent un partenariat pour favoriser l’accès aux soins pour tous

EFIDIS et Harmonie Mutuelle ont signé un partenariat pour sensibiliser les populations précaires aux dispositifs sociaux permettant d'accéder à une complémentaire santé.

Signature convention EFIDIS Harmonie Mutuelle

Jeudi 18 mai 2017, Jean-Alain Steinfeld, Président du directoire d’EFIDIS et Pierre Vergnaud, Président de la région Ile et Hauts-de-France d’Harmonie Mutuelle ont signé une convention de partenariat en vue de conduire une démarche commune à destination des populations les plus précaires pour les sensibiliser aux dispositifs sociaux financés par l’Etat.
Face à la vulnérabilité et à la précarité économique de certains ménages logés dans son parc, EFIDIS ( 54 100 logements sociaux en Île-de-France ) se mobilise pour prévenir et accompagner toutes les situations à risque afin de garantir à ses locataires un accès et un maintien pérenne dans leur logement.
De son côté, Harmonie Mutuelle, entreprise à but non lucratif et acteur majeur de la protection sociale, membre de l’association pour l’Accès à la Complémentaire Santé des populations en Précarité (ACS-P), travaille à favoriser l’accès à la santé des populations fragiles, notamment avec le dispositif de l’ACS. Celui-ci permet aux personnes à revenus modestes, dépassant de moins de 35 % le plafond fixé pour la CMU-C, d’obtenir une aide comprise entre 100 € et 550 € pour le paiement d’une couverture complémentaire de santé.
La démarche partenariale a, ainsi, pour objet :
· d’informer les locataires d’EFIDIS des dispositifs légaux de droit commun contribuant à maintenir et améliorer leur santé au travers d’actions de nature à favoriser l’insertion sociale des personnes et de lutter contre l’exclusion, conformément à l’article L.422-2 du CCH ;
· d’accompagner les locataires aux ressources modestes en les informant de l’intérêt de souscrire à une couverture santé et des démarches d’accès aux dispositifs de santé financés par l’Etat (CMU-C et ACS) ;
· d’informer les locataires salariés pauvres, en intérim, en contrats courts, en temps partiel et les retraités modestes, bénéficiaires de l’ACS, des complémentaires santé existantes pouvant être adaptées à leur situation afin de limiter les risques de dépenses de santé non prises en charge par le régime obligatoire.

A ce titre, Harmonie Mutuelle mettra à disposition d’EFIDIS tout type de support de communication permettant d’informer les locataires éligibles aux aides à une complémentaire santé, les collaborateurs de l’action sociale d’EFIDIS pouvant aider, si besoin, les locataires concernés à renseigner leur demande de CMU-C ou d’ACS.

  • Crédit photo : EFIDIS

Aucun commentaire pour cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.