Festival de Jazz dans les Carrières de Junas

Harmonie Mutuelle est partenaire de cet événement incontournable qui s'est déroulé du 17 au 21 juillet sur un site exceptionnel.

Durant ces 5 jours, nous avons eu droit à des intervenants de qualité et de dimension internationale. Malgré la chaleur et les orages, les spectateurs étaient au rendez-vous. Et comme chaque année les spectacles étaient brillants.

Je n’ai pas pu assister à tous les concerts mais les retours des autres élus d’Harmonie Mutuelle étaient dithyrambiques :

 

  • Mercedi 17 juillet : Linx Fresu Wissels (Heartland 5tet), mélodie lyrisme et « coolitude », un univers de jazz  d’une grande sensibilité. Suivi en deuxième partie de soirée par le Temps Suspendu  d’Arnaud Méthivier . Une création  artistique unique qui a emmené le public dans un grand voyage émotionnel.

 

  • Elisabeth Tavan (Territoire Cévennes) :  « Au Concert du 19 juillet, dans le cadre idyllique des carrières de Junas et par une douce nuit étoilée que seul le Sud peut offrir, nous avons assisté à deux prestations éblouissantes.D’abord, le Suédois Lars Danielsson et ses complices ont su subjuguer le public par l’envoûtante simplicité de leur répertoire exceptionnel, source de pure magie.Ensuite, la Coréenne Youn Sun Nah a déroulé toute une palette musicale où sa voix unique, tantôt cristalline, tantôt rauque, a enthousiasmé l’auditoire.Une soirée magique qui restera dans les mémoires ! ! ! »

 

  • Vendredi 20 juillet, l’orage gronde au dessus des carrières. Aussi le concert d‘Archie Sheep « Attica Blues «  prévu en deuxième partie de soirée est avancé à 21 heure. Une relecture moderne du blues et du free Jazz transpirant l’univers engagé de l’artiste et de souvenirs personnels. Du grand jazz ! ! !  Hélas la deuxième partie de soirée s’est vue noyée par l’orage, nous empêchant d’apprécier à sa juste valeur Pierre Durand « Roots Quartet » qui a travers sa musique aime nous raconter Le Jazz.

 

  • Le samedi 21 juillet Nathalie Sussel (Territoire Cévennes)  a adoré Electro Deluxe Big Band : « Exceptionnel ! ! ! Je ne connaissais pas mais ça m’a donné envie d’acheter le CD ». Ce groupe est Victoire du Jazz 2018. Pour clôturer le festival, ils étaient en Big Band, de la musique, de la dance, un mélange de Jazz, Funk, Soul. Une finale clôturant les 25 ans qui restera dans les annales. La première partie de soirée etait tenue par une grande artiste : Sandra Nkake. Victoire de la Musique en 2012, une voix incroyable aux multiples couleurs et un tempérament de feu.

 

 

Galerie photos

  • Marie Carrier

Aucun commentaire pour cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.