Vous recherchez un service civique dans l’ESS ?

Votre mutuelle permet aux jeunes qui souhaitent s'impliquer dans des actions concrètes pour la solidarité et l'économie sociale et solidaire, de s'engager pendant 8 mois dans la lutte contre la fracture numérique partout en France. Elle espère ainsi susciter des vocations en faisant découvrir à ces jeunes les valeurs mutualistes que sont la solidarité, la liberté et la démocratie.

Des jeunes au service
de l’intérêt général

Vous habitez en Haute-Vienne, Haute-Garonne ou dans le Tarn ? Vous souhaitez vous engager dans des actions concrètes en lien avec l’économie sociale et solidaire ? Le service civique est un engagement volontaire au service de l’intérêt général, ouvert à tous les jeunes de 16 à 25 ans, sans condition de diplôme, étendu jusqu’à 30 ans pour les jeunes en situation de handicap.

Vous êtes intéressé ? Vous aurez pour mission de :

  • Contribuer à la découverte du numérique pour les bénéficiaires et publics éloignés (seniors, personnes en précarité, éloignées des nouvelles technologies, etc.), dans ses usages et ses applications, afin de favoriser l’accessibilité numérique.
  • Accompagner ces publics dans la découverte de l’informatique, par la mise en place de temps d’animation collectifs et d’événements ponctuels : ateliers sur le bagage numérique de base et sur l’accès aux services en ligne (emploi, santé, etc.) et ateliers sur la création de liens par le numérique (Skype, réseaux sociaux, e-mails, etc.).
  • Participer à l’accompagnement individuel ponctuel des bénéficiaires en fonction des besoins, afin d’apporter un appui individualisé.
  • Créer des liens avec les structures numériques du territoire en recensant celles engagées sur la thématique de la fracture numérique et en organisant des rencontres et animations  entre les bénéficiaires, les bénévoles, les salariés et d’éventuels intervenants associatifs extérieurs.

Pour candidater, rendez-vous sur le site https://www.service-civique.gouv.fr/

La précarité numérique en quelques chiffres

Aujourd’hui, 1 Français sur 5 est en situation de précarité numérique, la moitié d’entre eux souffre également de précarité sociale.

Si seulement 15 % des Français n’ont pas de connexion internet à domicile (Baromètre numérique 6 Credoc 2016), ce sont surtout les personnes âgées (52 % ont plus de 70 ans), les personnes seules au foyer (41 %) et les non-diplômés (48 %) (Baromètre numérique – Credoc 2015) qui sont concernés.

Cette situation a pour conséquence de renforcer l’isolement des plus fragiles et des plus démunis.
C’est pourquoi Harmonie Mutuelle s’engage au service de l’intérêt général.

  • Anne-Francine Gieudes

Aucun commentaire pour cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.