Combien coûte un contrat de prévoyance ?

mis en ligne le :

Un contrat de prévoyance protège une personne face à divers aléas pouvant advenir au cours de sa vie comme un accident, une maladie, une perte d’autonomie ou encore un décès. La prévoyance offre ainsi une garantie contre les risques de la vie, dont certains peuvent augmenter avec l’âge, comme la dépendance. Mais combien coûte ce type de contrat et comment choisir le plus adapté à vos besoins ?

coût prévoyance

Essentiel Santé Magazine a déjà publié plusieurs articles sur le contrat de prévoyance et sur les garanties qui en découlent, à savoir les garanties obsèques, décès, dépendance, arrêt de travail, invalidité et accident de la vie. Pour rappel, un contrat de prévoyance se définit comme une assurance qui permet de se protéger contre les aléas de la vie en bénéficiant de prestations complémentaires au régime obligatoire de la Sécurité sociale.

De quels critères dépend le coût d’un contrat de prévoyance ?

Le coût d’un contrat de prévoyance varie selon plusieurs critères, dont le niveau de garantie, l’âge du souscripteur, la durée de versement des indemnités et le montant du capital désiré. De plus, un contrat de prévoyance peut être individuel ou collectif et présente toujours différentes garanties.

Le contrat de prévoyance collectif

Contrairement au contrat de complémentaire santé qui est obligatoire depuis 2016 pour les salariés d’entreprise, un régime de prévoyance ne l’est pas. Cependant, en fonction des conventions collectives, qui diffèrent selon le secteur d’activité, certains employeurs peuvent avoir l’obligation de proposer à leurs salariés la souscription d’un contrat de prévoyance.

Le coût du contrat de prévoyance dépendra alors :

  • du niveau de risque des activités de l’entreprise ;
  • du niveau de garantie choisi ;
  • de l’âge moyen des salariés ;
  • du nombre de salariés à assurer.

Malgré les variations importantes du fait des différentes situations, quelques fondamentaux se répètent d’un contrat à l’autre. Ainsi, selon les prix moyens constatés sur le marché, la cotisation pour une garantie Invalidité, par exemple, sera rarement inférieure à 10 € mensuels, idem pour une garantie décès. Pour la dépendance/perte d’autonomie, le souscripteur devra au moins dépenser 15 € chaque mois.

Le contrat de prévoyance individuel

Si vous ne bénéficiez pas d’une prévoyance invalidité collective, vous pouvez souscrire un contrat de prévoyance de façon individuelle auprès d’une mutuelle, d’une institution de prévoyance ou d’un assureur. Au cours d’un débat sur l’imprévoyance organisé en mars 2021 par Les Échos et le Groupe VYV, l’économiste François-Xavier Albouy, spécialisé dans les risques, considère que « le coût d’une prévoyance individuelle se situe aux alentours de 600 € annuels, auxquels s’ajoutent au maximum 200 € annuels pour inclure les garanties de dépendance ». Au total, selon François-Xavier Albouy, la dépense moyenne s’élèverait donc à 60 €/mois environ pour le socle des garanties principales (décès/obsèques, invalidité, arrêt de travail).

Un contrat à moduler selon vos besoins

Pour une prévoyance décès, par exemple, le montant de la cotisation varie en fonction de l’âge du souscripteur et du capital qui sera versé à ses ayants droit lors de sa disparition. D’après les montants moyens des cotisations observés sur le marché, pour une personne de 40 ans, la cotisation d’une assurance décès qui garantit un capital de 20 000 € s’élève à environ 5 € par mois.

Pour les accidents de la vie, la cotisation à un contrat de prévoyance peut démarrer un peu en dessous de 10 € par mois pour une personne seule pour monter jusqu’à 40 € pour une famille. En ce qui concerne la garantie invalidité, par ailleurs, le contrat peut coûter de 10 € à 100 € mensuels environ. Cette importante variation est à mettre au crédit des nombreux critères à prendre en compte : l’âge du souscripteur bien sûr (comme pour la prévoyance décès par exemple), mais aussi l’état d’incapacité que celui-ci souhaite couvrir (partielle ou totale, temporaire ou permanente).

La fourchette de prix est à peu près identique pour une garantie dépendance. Pour une rente mensuelle autour de 600 €, par exemple, il faut cotiser environ 40 € chaque mois (source : France Assureurs).

Ainsi, le montant de la cotisation d’un contrat prévoyance dépend de l’argent que l’assuré est en capacité de mettre de côté chaque mois ou chaque trimestre.

  • Crédit photo : Getty Images
Auteur article
Didier Le Gorrec

Journaliste spécialisé dans les sujets mutualistes et ESS ainsi que dans les problématiques liées à la prévoyance.

Aucun commentaire pour cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

*

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.