Mon Suivi Psy : une appli pour un meilleur suivi de sa santé psychologique

mis en ligne le :

C’est dans un contexte de crise sanitaire et d’augmentation des troubles psychiques que l’application Mon Suivi Psy a vu le jour courant 2021. Son objectif initial : faciliter le suivi des symptômes des patients et ainsi améliorer leur prise en charge. Un dispositif gratuit et anonyme.

Mon Suivi Psy

Selon l’Organisation mondiale de la santé (OMS), les troubles psychiatriques touchent 1 personne sur 4 au cours de leur vie et sont la 2e cause de handicap dans le monde. En France, ils concerneraient 1 personne sur 5, soit 12 millions d’individus. Le retard de diagnostic est fréquent (de l’ordre de plusieurs années), alors qu’un accès rapide au bon traitement est essentiel au rétablissement du patient. C’est dans ce contexte et afin de donner une vision plus fidèle de l’évolution des symptômes et faciliter le choix du traitement, qu’est née l’application Mon Suivi Psy.

Mon Suivi Psy : un journal intime dans son smartphone

Pour son lancement, Mon Suivi Psy a fait l’objet d’un soutien de l’Agence régionale de santé (ARS) d’Île-de-France dans le cadre de son dispositif « Appel à innovateurs ». Conçu sous l’impulsion du Dr Lya Pedron, psychiatre à Paris, ce service public numérique se présente comme un journal intime dans lequel le patient va consigner quotidiennement ses émotions, son humeur, son degré de stress ou d’anxiété, sa qualité de sommeil

« Notre solution répond à un besoin exprimé sur le terrain par les professionnels de santé, en l’occurrence en consultation, explique le Dr Pedron. Elle permet un suivi plus régulier de nos patients, notamment entre deux consultations. Cela va nous permettre par exemple d’aider à choisir plus facilement une approche ou d’évaluer l’efficacité d’un traitement ».

Le dispositif se veut simple d’utilisation. « Avant de découvrir Mon Suivi Psy, j’ai essayé d’autres applications, raconte Raphaël, 47 ans, utilisateur. Elles étaient pour beaucoup anglophones, accessibles avec un abonnement payant (pour accéder aux fonctionnalités intéressantes) et souvent assez laborieuses à utiliser au quotidien. L’appli Mon suivi Psy est pensée pour l’utilisateur. Le menu est clair, les rubriques bien définies ce qui rend l’utilisation agréable et pas du tout contraignante. Quelques minutes par jour suffisent pour renseigner ma journée. »

Des critères de suivi personnalisables

Au-delà des symptômes déjà préenregistrés dans l’application (humeur, anxiété, idées parasites, sommeil et sensations étranges), et que le patient choisit de suivre ou non, l’application permet maintenant également d’ajouter tous les critères que l’utilisateur souhaite, comme les crises d’angoisse, le fait de se sentir irritable, sa motivation, ou encore des activités et comportements quotidiens…

« J’apprécie beaucoup de pouvoir choisir mes propres indicateurs afin de faire des corrélations entre mes douleurs, mon sommeil, le type d’activité que j’ai été capable de faire et mon humeur, explique Valérie, 49 ans, utilisatrice. Grâce à cela, je peux suivre mon état et surtout voir qu’il y a des jours bien meilleurs que d’autres. J’aime aussi beaucoup les émoticons qui boostent le moral et les courbes qui montent (ou descendent). Cela permet de détecter un début de phase difficile et de mettre en place des actions correctives pour aller mieux plus vite et surtout pour sombrer nettement moins bas ». Les données recueillies peuvent être transmises au médecin par mail, si le patient le désire.

L’application Mon suivi psy évolue grâce aux patients et aux professionnels de santé

« Tous les jours, en quelques minutes, le patient va recenser des informations précieuses au niveau cognitif et émotionnel, ce qui va lui permettre de mieux prendre conscience de sa pathologie, poursuit Jeanne Danel, psychologue au CHU de Lille. Elle conseille l’application notamment à des patients atteints de troubles anxiodépressifs (bipolarité, dépression, troubles anxieux avancés…). C’est aussi un moyen d’accroître sa motivation entre deux séances et d’être plus autonome dans la prise en charge de sa maladie. »

Le service a été développé avec les utilisateurs, patients et professionnels de santé, pour être au plus près de leurs besoins. « C’est un vrai suivi​ médical tant pour le journal que pour les exercices, reconnaît Mélanie, 36 ans, utilisatrice. Cette application me soutient vraiment dans ma pathologie et m’aide à faire le lien avec ma psy personnelle. Je peux revenir à n’importe quel moment sur mon journal parce qu’il est toujours avec moi ».

L’application évolue très vite, avec de nombreuses mises à jour et fonctionnalités qui apparaissent régulièrement. « Les fonctionnalités proposées sont pertinentes et adaptées. L’équipe en charge de Mon suivi Psy n’hésite pas à nous solliciter pour avoir un avis sur une nouvelle fonctionnalité ou pour les faire évoluer », conclut Raphaël.

Totalement gratuite et anonyme, l’application comptabilise au printemps 2022 plus de 40 000 utilisateurs uniques dont 2 000 professionnels de santé. Aujourd’hui, près de 4 000 utilisateurs utilisent régulièrement l’application et les créateurs de l’appli aimeraient en accompagner trois fois plus courant 2022, afin de les aider à retrouver au plus vite un état de bien-être.

  • Peggy Cardin-Changizi
  • Crédit photo : Getty Images

Aucun commentaire pour cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

*

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.