Logo Essentiel Santé Magazine

Santé

Michel Cymes

La concentration : le carburant de la mémoire

Michel Cymes nous livre ses conseils pour entretenir notre mémoire.

Comment éviter le grand vide que l’on ressent quand on arrive au pied de son immeuble et que l’on ne se souvient plus du digicode qui n’a pas changé depuis 10 ans ? En travaillant sa mémoire ou plutôt ses mémoires !

Rappelons cependant qu’il est naturel d’oublier. Malgré nos 100 milliards de neurones à la naissance, on ne peut pas tout retenir. La concentration est fondamentale, c’est un peu le carburant de notre mémoire. Et pour refaire le plein, il ne faut pas hésiter à faire une pause après 90 minutes d’activités intellectuelles.

Qui dit bonne mémoire, dit également des sens en éveil qui construisent nos souvenirs. Il faut donc en prendre soin. Une activité physique régulière – sans parler d’un marathon tous les trois jours mais juste de la marche –, une alimentation diversifiée et un bon sommeil sont également essentiels pour la mémoire.

Quant aux sudokus, mots croisés ou mots fléchés, ils permettent de stimuler notre cerveau. Mais pour que cela soit vraiment efficace, il est conseillé de varier les activités afin de faire travailler toutes les zones du cerveau et de ne pas devenir uniquement un spécialiste du sudoku ! Alors, à vos grilles, prêts, concentrez-vous !

  • Michel Cymes
  • Crédit photo : Nathalie Guyon

Aucun commentaire pour cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

*

Glossaire