Dents extra-blanches : mythe ou réalité ?

Plusieurs méthodes et produits sont apparus ces dernières années sur le marché de l’hygiène dentaire proposant de retrouver un sourire extra-white. Dentifrices spéciaux, bars à sourire, gouttières… Quelles sont ces méthodes ? Ont-elles des limites ?

Dents extra-blanches : mythe ou réalité ?

Depuis quelques années, arborer des dents parfaitement alignées et d’une blancheur quasi parfaite semble être la norme chez certaines célébrités. Toutes n’ont pourtant pas grandi avec une denture parfaite. L’envie d’afficher des dents plus blanches s’est pourtant répandue dans la population générale, et, avec elle, la tentation de recourir à des méthodes parfois incertaines.

 

Les dents naturelles ne sont pas blanches

Il faut pourtant comprendre que les dents ne sont jamais parfaitement blanches. « Naturellement, les dents ne peuvent pas être blanches comme du papier », explique Béatrice Le Barillec, docteur en chirurgie dentaire. « Il existe des différences de teintes de dents entre les individus, comme il peut exister des différences de morphologies. Les canines sont en outre moins claires que les incisives car elles sont plus minéralisées. Et en vieillissant, les dents jaunissent car elles se minéralisent davantage. »

Des aspects qu’il faut expliquer aux patients convaincus qu’il est possible d’obtenir naturellement un blanc éclatant. « Des jeunes filles dès l’âge de 15 ans demandent parfois comment avoir les dents blanches. Il faut alors faire preuve de pédagogie pour leur expliquer que le blanc n’est pas la couleur naturelle de la dent. »

 

Les limites des bars à sourire

Surfant sur cette mode, de nombreux bars à sourire ont ouvert il y a quelques années. Pour des tarifs abordables (en moyenne autour de 60 euros) et via la pose d’une gouttière remplie de peroxyde d’hydrogène pendant 20 minutes, la promesse affichée est d’obtenir des dents plus blanches pendant… quelques semaines.

Beaucoup de ces bars ont fermé récemment (selon des études, environ la moitié des établissements ouverts à partir de 2010 n’existeraient plus aujourd’hui). De nombreux abus ayant été constatés dans les quantités de produits utilisées. Reste alors la possibilité de consulter son dentiste pour avoir une gouttière sur mesure, adaptée à sa mâchoire, également remplie de peroxyde d’hydrogène ou de peroxyde de carbanide, mais très faiblement dosé. « C’est une garantie de le faire chez un dentiste : il va en effet vérifier au préalable si la personne ne souffre pas de caries, ou n’a pas de gencive inflammée. Il faut impérativement que la gouttière soit posée dans une bouche saine », détaille Béatrice Le Barillec. L’effet dure en général entre un et deux ans. Quant au tarif, il est en moyenne de 500 €, et n’est pas pris en charge par la Sécurité sociale.

 

Dentifrices blancheur, la solution ?

Pour l’hygiène du quotidien, de nombreux dentifrices « blancheur » ont été développés par les industriels. Abrasifs, ils peuvent avoir un effet sur les taches dues à l’alimentation mais ne peuvent pas faire gagner en blancheur. « Ils contiennent souvent du bicarbonate de soude. C’est une vieille astuce qu’on peut utiliser soi-même contre les tâches, mais pas plus de deux fois par semaine », raconte Béatrice Le Barillec, justement du fait de ce côté abrasif.

Très récemment, d’autres produits de type kits de blancheur ou même dentifrice au charbon sont apparus en vente sur Internet. Des produits qu’il faut absolument éviter puisqu’aucune garantie n’existe sur leur absence de dangerosité.

 

Quid des sourires de stars ?

Alors, comment font les stars qui affichent des sourires parfaits et une couleur très proche du blanc ? Selon les prothésistes dentaires interrogés, il existe plusieurs possibilités. Des facettes peuvent avoir été collées sur le devant de toutes les dents par exemple. Dans ce cas-là, les clients peuvent en choisir la forme et la couleur. En France, la plupart des spécialistes déconseillent d’opter pour un vrai blanc qui ne fait pas naturel. D’autres solutions sont également envisageables.

Dans les cas les plus extrêmes, des couronnes peuvent avoir été posées sur l’ensemble des dents. Des techniques esthétiques beaucoup plus répandues aux États-Unis qu’en Europe. Avec une limite, le coût, puisque ces pratiques sont toujours entièrement à la charge du patient.

 

Comment éviter les tâches ou le jaunissement des dents ?

Quelques conseils pratiques à appliquer au quotidien.

  • Se brosser les dents tous les jours : une fois au minimum, et trois fois dans l’idéal, le brossage du soir étant le plus important.
  • Ne pas frotter trop fort pour ne pas abîmer les gencives.
  • Bien brosser toutes les dents, y compris sur le plat, et brosser l’intérieur de la bouche.
  • Compléter éventuellement le brossage par l’utilisation de fil dentaire.
  • Prendre rendez-vous une fois par an chez son dentiste pour un suivi et un détartrage, voire un polissage si besoin.
  • Paola Da Silva
  • Crédit photo : yoh4nn / Getty

Aucun commentaire pour cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.