Logo Essentiel Santé Magazine

L’entreprise perçue comme un acteur de santé

Avec la généralisation de la complémentaire, la santé devient une réalité quotidienne dans l’entreprise, comme l’indique l’enquête 2016 de l’Observatoire Entreprise et Santé.

L’entreprise perçue comme un acteur de santé

Un des effets de la généralisation de la complémentaire santé serait-il de faire de l’entreprise un véritable acteur de santé ? C’est le sentiment exprimé par Stéphane Junique, président d’Harmonie Mutuelle à l’occasion de la présentation de l’enquête 2016 de l’Observatoire Entreprise et Santé*. « Avec la généralisation de la complémentaire, l’entreprise est devenue un lieu de santé à part entière » indiquait le responsable mutualiste qui précisait que, « aujourd’hui, des questions de santé qui étaient jusqu’ici négligées peuvent être abordées plus facilement ».

Très longtemps, l’entreprise voyait son intervention limitée à la prévention de risques qui se traduisaient par des accidents et des maladies qualifiées de « professionnelles ». Au fil des ans, on est passé de la santé au travail à la santé en entreprise.

En l’espace d’un an, les opinions ont évolué. Ainsi, 87 % des salariés considèrent qu’il est du rôle de l’entreprise de contribuer à la bonne santé de ses salariés. Ils n’étaient que 80 % l’année précédente. Du côté des entreprises, cette idée est partagée par 90 % des dirigeants (soit une progression de 8 points en un an).

 

Des actions à développer

Au-delà de la participation financière à la couverture complémentaire de ses salariés, prévue par la loi, que fait l’entreprise pour répondre à ce besoin ? Les divergences d’avis traduisent l’importance du sujet. Car lorsque 78 % des dirigeants (70 % l’année dernière) estiment que l’entreprise mène « pas mal » ou « beaucoup » d’actions pour la santé des salariés, ces derniers ne sont que 39 % à partager cette évaluation. À noter que, là encore, le chiffre est en nette progression (7 points en une année).

Le résultat n’étonne pas. Alors que les besoins individuels en matière de santé sont importants depuis de nombreuses années, l’intervention de l’entreprise en ce domaine est beaucoup plus récente. Elle est à mettre en relation avec le souci, croissant lui aussi, de mieux concilier vie professionnelle et vie personnelle.

Répondre à cette demande n’est pas sans intérêt pour l’entreprise. 86 % des dirigeants, et des salariés, considèrent que les actions en ce sens améliorent le climat social et les relations humaines. Pour 80 % des dirigeants, cela va également jouer sur la motivation des équipes. Avec une conséquence économique : 84 % des salariés et des dirigeants jugent que ces actions peuvent avoir un impact positif sur la performance de l’entreprise.

 

Le stress en tête de liste

Comment améliorer la santé et le bien-être dans l’entreprise ? A cette question, salariés et dirigeants apportent une première réponse identique : la priorité est de lutter contre le stress au travail. 84 % des salariés indiquent que c’est une préoccupation (dont 64 % en fond une priorité). Autre signe de la montée en puissance de la thématique santé, la nécessité de l’intégrer dans le management des équipes arrive, chez les salariés et les dirigeants, en quatrième position, juste après l’amélioration des conditions matérielles de travail et la réduction des risques physiques.

 

Une tendance de fond

De façon plus générale, la santé illustre à plus d’un titre une tendance de fond dans la gestion des ressources humaines des entreprises modernes. Il n’y a pas deux vies, celle passée dans les murs de l’entreprise et celle vécue à l’extérieur. Les interactions sont multiples et permanentes. De la garde d’enfant à la prévention des addictions, de nombreux thèmes qui étaient jusqu’ici assez étrangers à l’entreprise s’imposent à elle. Et impose à l’entreprise une individualisation du suivi des parcours personnels.

 

* Étude Viavoice menée pour Harmonie Mutuelle auprès d’un échantillon de 1 001 salariés des secteurs publics et privés, et un échantillon de 305 dirigeants d’entreprises du secteur privé en juillet-août 2016.

  • Jacques Linard
  • Crédit photo : Yuri_Arcurs / ISTOCKPHOTOS

Aucun commentaire pour cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Glossaire