La sécurité contre les incendies à la maison

L’incendie est l’accident domestique le plus lourd de conséquences. Des mesures de prévention, simples à mettre en œuvre, permettent de réduire les risques.

La sécurité contre les incendies à la maison

En France, un nouvel incendie se déclare toutes les deux minutes. Cela représente 250 000 incendies par an, faisant plus de 10 000 victimes dont 800 décès. Rapide, toxique, aveuglant… L’incendie est en effet dévastateur. Pour l’éviter, il y a quelques précautions prendre.

 

Au quotidien

En prenant de bonnes habitudes, il est possible de réduire les risques d’incendie :

  • débrancher les appareils électriques non utilisés
  • ne pas surcharger les installations électriques en utilisant trop de multiprises
  • ranger les allumettes et les briquets hors de portée des enfants
  • ne pas laisser un appareil de cuisson (grille-pain, friteuse, micro-ondes…) ou des bougies allumées sans surveillance
  • ne pas fumer au lit
  • ne pas stocker, près d’une source de chaleur, les produits facilement inflammables (papiers, cartons, tissus, alcool, essence)

 

Sécuriser son domicile

  • Electricité : un incendie sur quatre est dû à une installation électrique défectueuse*. C’est pourquoi EDF conseille vivement de faire réviser, et de mettre aux normes, si nécessaire, toute installation électrique de plus de vingt ans. Ce diagnostic électrique est d’ailleurs obligatoire lors de la vente d’un logement, et fortement conseillée en cas de mise en location.
  • Chaudière : un appareil de chauffage qui fonctionne mal, c’est un risque majoré d’incendie, mais aussi d’intoxication au monoxyde de carbone. Ce gaz inodore et invisible est ainsi responsable d’une centaine de décès chaque année. Il est donc très important de faire vérifier et entretenir, par un professionnel qualifié, vos appareils de chauffage et de production d’eau chaude avant chaque hiver (gardez la facture pour les assurances). Pensez aussi à vérifier régulièrement les tuyaux d’alimentation en gaz (chauffage et cuisinière à gaz) et à les changer si nécessaire.

À savoir : la date limite d’utilisation est indiquée sur le tuyau.

  • Ramonage : les conduits de chaudière, de poêle et de cheminée doivent être obligatoirement ramonés une fois par an, voire deux selon les départements, par un professionnel qualifié (qui vous remettra un certificat pour votre assurance). En effet, un conduit encrassé peut provoquer un début d’incendie.

*Source : Brigade des sapeurs-pompiers de Paris, chiffre cité par l’INPES.

S’équiper

Il existe différents types de matériels qui permettent de limiter les dégâts d’un incendie domestique :

  • les détecteurs avertisseurs autonomes de fumée (DAAF) ou dispositifs d’alarme de fumée (DAF) : ils déclenchent une alarme sonore dès l’apparition de la fumée dans une pièce. Ils peuvent ainsi permettre de maîtriser à temps le départ d’un feu ou de fuir pour ne pas être victime des émanations de fumées toxiques. Ils sont particulièrement utiles la nuit (les incendies nocturnes sont les plus meurtriers). Il est donc préférable de les placer près des chambres et de prévoir un détecteur par étage.
    Ces détecteurs doivent être conformes à la norme EN14604 (marquage CE obligatoire, complété éventuellement par le marquage NF qui garantit un meilleur suivi).

À savoir : la loi exige que tout lieu d’habitation soit équipé d’au moins un détecteur, à compter du 8 mars 2015.

  • les extincteurs et sprays anti-incendie : ils sont très simples à utiliser et peuvent permettre d’éteindre un départ de feu domestique. Eux aussi doivent respecter des normes (Afnor et normes européennes), être de classe ABC (pour être efficaces contre tous les combustibles de type domestique) et être vérifiés régulièrement. Mieux vaut les ranger dans la cuisine, dans un endroit où ils seront accessibles rapidement et facilement. Sachez qu’on en trouve dans les magasins de bricolage ou de grande distribution.

 

Pour en savoir plus

  • Émilie Gillet
  • Crédit photo : MachineHeadz/Getty Images

Aucun commentaire pour cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.