Logo Essentiel Santé Magazine

Découvrez les lauréats des Prix de l’économie sociale et solidaire 2019

Les Prix ESS 2019 de la Transition écologique, de l’Utilité sociale et de l’Egalité Femmes-Hommes ont été remis à trois projets innovants lors du Forum national de l’ESS à Niort. Découvrez-les.

Découvrez les lauréats des Prix de l’économie sociale et solidaire 2019

Les Prix de l’ESS 2019 ont être remis à Niort, ce 7 novembre, lors d’une cérémonie organisée pendant le Forum national de l’ESS et de l’innovation sociale qui a inauguré le Mois de l’ESS. Ce concours national récompense des entreprises sociales et solidaires particulièrement innovantes dans trois domaines : Utilité sociale, Égalité Femmes-Hommes et Transition écologique.

Pour désigner les lauréats, le jury a évalué la qualité des projets en fonction de quatre critères : impact social et/ou environnemental, gouvernance démocratique, modèle économique durable et enfin, ancrage territorial, approche partenariale et participative.

Parmi les centaines de dossiers présentés au niveau national, trois donc viennent d’être primés.

Prix ESS de l’Utilité sociale à l’association nantaise Permis de construire
Marie-Pierre Le Breton (deuxième en partant de la gauche), présidente de la commission ESS d’Harmonie Mutuelle, a remis le prix ESS de l’Utilité sociale à l’association nantaise Permis de construire.

Pour la réinsertion sociale et la lutte contre la récidive

Le Prix ESS de l’Utilité sociale a été remis à l’association Permis de construire basée à Nantes. Créée en 2010, l’association accompagne des personnes placées ou passées sous main de Justice, avec des problématiques multiples qui les empêchent d’intégrer de façon autonome la société. L’accompagnement socioprofessionnel est personnalisé. Il prépare ces hommes et ces femmes à la vie active et leur permet d’élaborer un projet de vie.

En tant qu’« accélérateur de sortie », Permis de construire favorise donc la réinsertion sociale et lutte contre la récidive. Seulement 7 % des personnes accompagnées dans le cadre de Permis de Construire récidivent, contre 65 % pour les personnes sortant de prison. Aujourd’hui, l’association accompagne une centaine de personnes par an dans la métropole nantaise. Son ambition ? Essaimer son modèle dans toute la France à partir de 2020, à l’aide d’une stratégie de franchise sociale et un kit d’essaimage.

Ce Prix de l’Utilité sociale a été remis par Harmonie Mutuelle partenaire de la catégorie. « En récompensant du Prix de l’utilité sociale Permis de construire, nous espérons que cela permettra à l’association d’amplifier son réseau d’aide et d’action. Nous souhaitons que chaque individu, quel que soit son parcours, avance dans la vie en confiance et trouve sa place dans la société. Et ça, seul le pouvoir du collectif le permet », souligne Marie-Pierre Le Breton, élue, présidente de la commission ESS d’Harmonie Mutuelle.

Un système de recyclage des aides techniques médicales

Le Prix ESS de la Transition Écologique a été attribué à la Mutualité Française de Haute-Saône pour son projet d’économie circulaire des aides techniques médicales. Le lancement de ce projet est parti d’un double constat. D’une part, une partie de la population éprouve des difficultés à accéder aux soins et notamment aux aides techniques coûteuses. D’autre part, il n’existe pas de système de réemploi des aides techniques, de plus en plus utilisées. Pour résoudre cette double problématique, La Mutualité Française Haute-Saône, en partenariat avec la délégation de Haute-Saône APF France handicap et la ressourcerie Res’urgence, a imaginé un système de recyclage et de réemploi de fauteuils roulants, verticalisateurs et déambulateurs notamment. Le projet consiste en la collecte du matériel voué à la poubelle sans garantie de valorisation et sa remise en état (nettoyage, désinfection, réparation). Le matériel reconditionné est ensuite revendu aux personnes avec de faibles moyens financiers. Le projet va d’abord être expérimenté sur des territoires pilotes avant d’être étendu à tout le département puis aux territoires limitrophes.

Un accueil de jour pour les femmes victimes de violence

Le Prix ESS de l’Egalité Femmes-Hommes a été remis à la SAFED (service d’accompagnement aux familles en difficulté) pour son projet l’Îlot Femmes.

Depuis 2013, l’Ilot Femmes à Périgueux, à la fois un lieu d’accueil de jour, d’écoute et d’information, accueille des femmes victimes de violence.

Si les femmes victimes de violence sont prises en charge sur le plan juridique et au niveau de l’hébergement dans les structures d’accueil, l’Ilot Femmes a observé que le psychotraumatisme était lui très peu pris en compte. Pourtant, la violence conjugale a des effets dévastateurs sur la santé mentale et physique. C’est pourquoi l’association travaille sur la mise en place d’un accompagnement spécifique pour travailler l’estime de soi de ces personnes, leur assurer un suivi psychologique et favoriser leur réinsertion socio-professionnelle. Cet accompagnement est rendu possible par la mise à disposition d’un.e psychologue clinicien.ne, un.e référent.e de parcours socio-professionnel et d’une socio-esthéticienne pour travailler le rapport au corps, jusque-là objet de souffrance.

Aux internautes de voter pour leur « Prix Coup de cœur du public »

A partir du 7 novembre et jusqu’au 21 novembre, les internautes pourront voter pour l’un.e des 18 candidat.e.s présélectionné.e.s par chacune des 18 Cress et leurs partenaires (1 région = 1 candidat.e). À l’issue de ce vote, le prix « Coup de cœur du public » sera remis au projet qui suscitera le plus grand plébiscite. Pour participer, rendez-vous sur les réseaux sociaux ou sur le site du Mois de l’ESS. A vos claviers !

  • Alexandra Luthereau
  • Crédit photo : CNCRESS

Aucun commentaire pour cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Glossaire