Logo Essentiel Santé Magazine

Les Prix ESS récompensent l’audace

La seconde édition des Prix ESS a distingué quatre entreprises innovantes de l’économie sociale et solidaire.

Prix ESS 2016

Associations, coopératives, mutuelles, fondations ou entreprises à vocation sociale, les acteurs de l’économie sociale et solidaire (ESS) sont depuis toujours des vecteurs d’innovation. Pour encourager cette démarche, les Prix ESS ont été créés en 2015 par le Conseil national des Chambres régionales de l’économie sociale et solidaire (CNCRESS). L’objectif : récompenser des entreprises audacieuses du secteur.

Près de 430 d’entre elles ont participé à la 2e édition de ce concours organisé dans le cadre du Mois de l’ESS, qui a lieu tous les ans en novembre. Un événement qui existe depuis neuf ans et qui a pour but de promouvoir l’économie sociale et solidaire.

 

Innovation sociale, performance économique et « coup de cœur »

Le Prix de l’innovation sociale a été décerné à La Machinerie. Cette association d’Amiens, qui fourmille d’idées, propose une vaste palette d’activités et de services aux créateurs d’entreprises et de projets (espace coworking, incubateur, atelier de fabrication partagé, formations…).

Le Prix de la performance économique durable a été remporté par Clara, une coopérative d’activités et d’emploi parisienne dans le domaine artistique. Et un bon exemple de ce modèle d’entrepreneuriat qui permet de conjuguer travail indépendant et salariat en coopérative (une Scop dans le cas de Clara).

Quant au Prix « coup de cœur », il a été attribué à l’association Échanges Paysans, basée dans les Hautes-Alpes. Elle a mis en place une plateforme de distribution de produits agricoles en circuits courts et locaux. Une initiative destinée aux professionnels de la restauration collective et qui bénéficie notamment aux établissements scolaires.

 

Vote du public pour le Prix de l’impact local

Nouveauté en 2016, c’est le grand public qui a désigné le vainqueur du Prix de l’impact local. Les internautes étaient invités à voter du 15 septembre au 15 octobre sur le site du Mois de l’ESS. Ils devaient choisir l’entreprise qui, selon eux, avait le meilleur impact local sur son territoire. 15 nominés avaient été préalablement sélectionnés en fonction de plusieurs critères (l’impact sociétal, environnemental ou social avéré, la création ou la sauvegarde d’emplois, la possibilité d’essaimage…). À l’issue des votes (plus de 9 200 en tout), c’est finalement l’entreprise Humaid qui a remporté ce prix. Une plateforme de financement participatif solidaire au bénéfice des personnes en difficulté, basée à Nantes.

Ces quatre prix ont été remis le 25 octobre au ministère de l’Économie et des Finances, en ouverture du Mois de l’ESS. Chacun d’entre eux est doté de 10 000 euros. Les lauréats bénéficient également d’un accompagnement pendant un an et d’une vidéo de promotion. Petit clin d’œil, le trophée de cette seconde édition a été réalisé par la Scop d’amorçage Delta Meca, lauréate l’an dernier du Prix « coup de cœur ».

  • Angélique Pineau
  • Crédit photo : Warchi / iStockphoto

Aucun commentaire pour cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Glossaire