Éloi Laurent : remettre la santé au cœur de l’économie ?

mis en ligne le :

Prendre soin de notre environnement nous permettrait de mieux soigner notre santé et notre économie. C’est, en substance, ce que plaide l’économiste Éloi Laurent. Depuis quelques années, il ne cesse de promouvoir une vision alternative qui replace le bien-être de tous au centre des débats.

Eloi Laurent

Dans son dernier ouvrage, l’économiste Éloi Laurent pose les jalons d’un modèle économique de pleine santé « où l’on a conscience que notre vitalité humaine dépend de la vitalité de la biosphère ». De quoi questionner la croissance économique et son incompatibilité avec la préservation de la vie sur Terre. « L’obsession de la croissance mène à la destruction du monde vivant, et donc du monde humain », relève le chercheur qui démontre dans ses travaux l’importance de préserver nos liens sociaux et nos attaches naturelles.

Dans ses cours*, Éloi Laurent développe depuis la rentrée 2021 une nouvelle approche des politiques de bien-être en abordant toutes les facettes de la notion. « La crise du Covid a révélé les failles que représentent maladies chroniques, comorbidités et isolement social. En cas de canicule ou de pandémie comme le Covid, les plus vulnérables sont les plus exposés ».

Protéger les populations les plus fragiles

Avec la « boucle sociale-écologique » (voir le schéma ci-dessous), Éloi Laurent dessine les contours d’un outil qu’il conçoit autant comme une boussole qu’un bouclier pour faire face aux chocs climatiques et sanitaires à venir. Elle doit participer à l’élaboration d’une vision politique d’ensemble pour protéger les populations les plus fragiles. « Il faut passer d’un système de santé qui produit du soin à un système de santé qui partage le bien-être », précise l’économiste.

schéma santé et écologie

Pour Éloi Laurent, le sondage ViaVoice pour Essentiel Santé Magazine fait ressortir la préoccupation des Français pour la santé, l’environnement et la protection sociale. « Cela reflète un changement d’époque », analyse-t-il, en saluant la conscience des Français concernant l’impact de la pollution sur la santé. Mais il regrette que le lien ne soit pas encore pleinement établi avec le changement climatique et l’éco-anxiété.

« Les gens ne perçoivent pas assez le lien entre le changement climatique et la santé. Or, la France est dans une position de grande vulnérabilité climatique », note Éloi Laurent. Il faut donc continuer à informer encore largement sur ces sujets, pour prévenir et protéger ensuite au mieux la population.

* Éloi Laurent enseigne à Sciences Po Paris et à Stanford University.

  • Anne-Sophie Novel
  • Crédit photo : Agence Anne et Arnaud

Aucun commentaire pour cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

*

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.