Une semaine pour parler de l’illettrisme

Les Journées nationales d’action contre l’illettrisme ont lieu du 5 au 10 septembre 2016. Un coup de projecteur sur ce handicap invisible qui touche 2,5 millions de personnes en France.

Une semaine pour parler de l’illettrisme

7 % des Français âgés de 18 à 65 ans sont en situation d’illettrisme*. Un phénomène en légère baisse puisqu’ils étaient 9 % en 2004. Pour susciter une prise de conscience et mettre en lumière les initiatives positives sur le sujet, l’Agence nationale de lutte contre l’illettrisme (ANLCI) a créé des Journées nationales d’action contre l’illettrisme. La 3e édition se tient du lundi 5 au samedi 10 septembre 2016.

Lever le voile sur l’illettrisme

« L’illettrisme est présent partout, dans toutes les couches de la société. Les Journées nationales ont pour but d’en parler, précise Marie-Thérèse Geffroy, présidente de l’ANLCI. Pendant longtemps, l’illettrisme a été très tabou dans notre société. Il l’est encore parfois, mais un peu moins depuis 2013, année où il a obtenu le label « Grande cause nationale ». Cela a aidé à lever le voile sur ce handicap invisible. »

Redonner espoir aux personnes touchées

Au cours de cette semaine, des actions de sensibilisation sont organisées dans toutes les régions : portes ouvertes, débats, rencontres… L’idée étant d’informer sur les solutions qui existent, en particulier les formations permettant de maîtriser les compétences de base en lecture, écriture et calcul. Et ainsi de redonner espoir aux personnes concernées, qui imaginent trop souvent qu’il n’est pas possible de sortir de l’illettrisme. Or, pour la présidente de l’ANLCI, « le plus difficile est en général de faire le premier pas ».

* Selon la dernière enquête Information et vie quotidienne (Insee et ANLCI), réalisée en 2011.

Pour en savoir plus

  • Retrouvez toutes les manifestations organisées dans le cadre des Journées nationales d’action contre l’illettrisme, du 5 au 10 septembre 2016, sur le site de l’Agence nationale de lutte contre l’illettrisme.
  • Appelez le numéro vert Illettrisme Info Service (0800 11 10 35) pour trouver de l’aide, des informations et des conseils.
  • Angélique Pineau
  • Crédit photo : Agence nationale de lutte contre l’illettrisme (ANLCI)

Aucun commentaire pour cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.