Essentiel Santé Magazine
Fracture numérique

Point de vue de Jean Deydier, directeur d’Emmaüs Connect

« Un Français sur cinq est en situation de précarité numérique, dont la moitié souffre également de précarité sociale. Les profils sont très divers, depuis la personne qui n’a plus les moyens de payer un forfait internet jusqu’au jeune non diplômé.
Face à cette nouvelle forme d’exclusion, Emmaüs Connect agit à trois niveaux. D’abord, nous proposons des mobiles et des forfaits internet à tarif solidaire, grâce à des partenariats. Ensuite, nous réalisons avec les personnes précarisées un diagnostic de leurs besoins, avant de les accompagner dans l’acquisition d’un bagage numérique minimum : démarches sociales et administratives en ligne, messagerie, sites d’emploi, achat malin…
Enfin nous démultiplions notre action avec WeTechCare, une association créée en avril 2016. Celle-ci développe des tutoriels, des outils, des services en ligne pour aider les professionnels sociaux de tous secteurs (CAF, Pôle emploi, collectivités, énergie…) à mieux accompagner, sur le web, les personnes en difficulté. Nous espérons ainsi toucher un million de précaires numériques d’ici à 2020. »

crédit : Olivier Rimbon Foeller

  • Paul Arguin
  • Crédit photo : fotosipsack / Istock

Aucun commentaire pour cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Glossaire