Fracture numérique

Témoignages : à vous la parole !

De plus en plus de démarches se font sur internet. Un gain de temps ou une contrainte ?

 

« Un réel tracas »
Difficile de parler de gain de temps. Pour toutes les personnes qui possèdent internet, c’est super. Pour notre foyer qui a passé depuis quelques années les 80 ans, c’est un réel tracas. Nous ne pouvons plus accéder à certains services, tous nous disent : connectez-vous !
Pierre (55)

 

« Le côté financier coince »
Pour effectuer des démarches sur internet, il faut déjà avoir un ordinateur et pouvoir payer
un abonnement mensuel. Le maîtriser, ça va, mais le côté financier coince. Et puis, j’ai les moyens d’acheter des timbres.
Airida (85)

 

« Une société à deux vitesses »
De plus en plus, nous sommes sollicités pour faire nos démarches administratives par internet.
Un avantage : cela est plus rapide, mais il est parfois difficile de faire la preuve que ladite démarche a été accomplie. Avec la généralisation des déclarations d’impôts par internet par exemple, comment vont faire ceux qui n’y ont pas accès ou qui tout simplement le maîtrisent mal ? Souvent on parle de société à deux vitesses, le fossé entre ceux qui savent et ceux qui ne savent pas ne va-t-il pas une nouvelle fois se creuser un peu plus ?
René (85)

 

« Un gain de temps »
Les démarches sur internet sont un gain de temps important… mais parfois une contrainte quand on méconnaît un certain vocabulaire inutilisé par soi-même jusque-là ! ! !
Michèle (37)

 

« Une juste mesure »
Il y a de moins en moins de possibilités d’utiliser un autre moyen qu’internet pour faire des démarches. Mais on oublie très vite le nombre de personnes qui ne sont pas équipées et il n’y pas que les personnes âgées qui sont concernées. Ce qui est déplorable, c’est la future obligation de faire sa déclaration de revenus sur internet. Sans renier les services innombrables que peut rendre internet, une juste mesure et une utilisation plus sélective serait souhaitable.
Danièle (68)

 

« Panique au moment de la déclaration d’impôts »
« Chaque année, c’est la panique au moment de la déclaration d’impôts : il y a toujours « un clic » qui bloque à un endroit ou un autre. Il faut commencer la déclaration assez tôt, pouvoir réfléchir le lendemain ou demander de l’aide, et parfois c’est l’administration qui « bugge » ! Dans l’ensemble, je me débrouille mais qu’en sera-t-il dans quelques années ? J’ai autour de moi des personnes qui sont incapables de toucher un ordinateur… Il faudrait prévoir dans les mairies ou des centres d’accueil une aide adaptée… »
Marie-France

  • Paul Arguin
  • Crédit photo : fotosipsack / Istock

Aucun commentaire pour cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.