La « Librairie des Grands Caractères » : la première librairie pour personnes malvoyantes à Paris

mis en ligne le :

Située à deux pas du Panthéon, dans une petite rue du 5e arrondissement de Paris, une nouvelle librairie dédiée aux personnes malvoyantes a ouvert ses portes en janvier 2021. Deux maisons d'édition spécialisées, Voir de près et A vue d’œil, sont à l’origine de ce projet inédit en France.

Souvent relégués dans un coin obscur d’une librairie, les livres en gros caractères ont désormais leur place dans la Librairie des Grands Caractères, la toute première du genre en France.

Située dans le 5e arrondissement de Paris, elle propose des ouvrages adaptés aux lecteurs malvoyants. Des personnes souvent âgées, souffrant d’une dégénérescence maculaire liée à l’âge (DMLA) mais pas seulement. « Nos livres concernent aussi les jeunes malvoyants, les personnes atteintes de troubles DYS (dyslexie, dyspraxie), des personnes fatiguées par un AVC ou une longue maladie », explique Agnès Binsztok, directrice de la librairie.

Jusque-là, le seul moyen pour les personnes malvoyantes d’acheter des livres adaptés était bien souvent la vente par correspondance. Même si certaines bibliothèques ont des rayons dédiés, ils restent rares et peu fournis. Pour l’éditrice, le besoin était flagrant, mais « on était en dessous de la vérité, il y a une vraie demande, encore loin d’être satisfaite ».

Des mises en pages adaptées aux personnes malvoyantes

Également éditrice, Agnès Binsztok est très exigeante sur la qualité et l’accessibilité des ouvrages proposés dans la librairie. Chaque détail est pris en compte : « Une mise en page adaptée n’est pas seulement des caractères agrandis. Contrairement aux idées reçues, ce n’est pas : ‟plus on est malvoyant, plus on lit gros”, cela dépend vraiment des gens et de la problématique de chacun ». 

Ces livres sont réfléchis et spécialement conçus, avec des polices de caractères sobres, en taille 16 ou 20, un interlignage et un interlettrage importants, un contraste bien défini, un papier ni blanc ni transparent pour empêcher la réverbération de la lumière. 

Tout a été pensé pour optimiser le confort de lecture, jusqu’à l’éclairage de la librairie, où le lecteur peut flâner et feuilleter un ouvrage sous une lumière douce. Des aides à la lecture comme des lampes basse vision et des loupes sont aussi proposées à la vente.

Parce qu’ils possèdent plus de pages, qu’ils sont plus grands, plus volumineux, que l’impression coûte davantage, ces livres sont plus chers que les ouvrages standards. « Même si on est très attentif au prix, il faut compter en moyenne entre 20 et 25 euros pour un livre, le double pour les très gros ouvrages qui doivent être réédités en deux volumes, comme Le Lambeau de Philippe Lançon qui est à 44€, ou Au revoir là-haut de Pierre Lemaitre qui est à 42€ », explique Agnès Binsztok.

Un catalogue encore restreint

Pour remédier au manque de diversité dont souffraient les éditions en grands caractères et pour rompre avec les idées reçues selon lesquelles les lecteurs âgés n’aimeraient que les romans de terroir, Agnès Binsztok propose un large catalogue : plus de 600 titres dont beaucoup de romans, de littérature française, étrangère, de polars, thrillers, quelques biographies, récits et témoignages. Une collection qui s’enrichit peu à peu de grands classiques avec les livres de Joseph Kessel, John Steinbeck, Alain-Fournier, Guy de Maupassant ou encore Gustave Flaubert.

Des ouvrages toutefois essentiellement destinés aux adultes et aux adolescents. « Depuis qu’on a ouvert cette librairie, on a compris qu’il y avait un manque énorme pour les enfants. Il existe bien des livres tactiles pour les tout-petits, quelques livres en grands caractères  pour les adolescents, mais rien pour les jeunes de 7 à 12 ans », déplore-t-elle. Un manque que l’éditrice entend bien combler prochainement. Dès septembre prochain, il y aura un rayon jeunesse dans la librairie. 

  • Estelle Hersaint
  • Crédit photo : Estelle Hersaint

Aucun commentaire pour cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.