Logo Essentiel Santé Magazine

Télémédecine : les examens à Niort, les résultats à Paris

Les délais de rendez-vous chez un ophtalmologue sont souvent très longs. À Niort, un orthoptiste propose des examens en lien avec un ophtalmologue à Paris, grâce à la télémédecine.

Sylvain Cabanes est orthoptiste à Niort. Après avoir travaillé pour un cabinet d’ophtalmologie, il a opté pour la télémédecine et propose des examens à son cabinet, en lien avec un ophtalmologue situé à 500 km de là, à Paris. Les patients viennent pour un renouvellement de lunettes ou un dépistage de rétinopathie diabétique.

Un gain de temps

« Avec des aides financières de l’Assurance maladie, je me suis équipé de trois appareils pour effectuer ces examens : réfraction, tension oculaire et photo de la rétine. J’envoie les résultats via une plateforme sécurisée et autorisée par l’ARS (Agence régionale de santé) à l’ophtalmologue qui travaille avec moi. Il les examine et m’envoie une réponse, dans l’immédiat ou au maximum sous huit jours. » Et le patient de repartir, soit avec une ordonnance pour une nouvelle paire de lunettes ou avec un compte rendu de dépistage de la rétinopathie diabétique, soit vers un ophtalmologue local partenaire s’il y a besoin d’examens complémentaires.

Gros avantage, dans un département où les délais de rendez-vous pour cette spécialité sont de trois mois : « Chez moi, ce peut être du jour au lendemain, au maximum dans la semaine ». Autre atout : l’Assurance maladie prend en charge à 100 % ce protocole de télémédecine. Seules limites, selon l’orthoptiste : quelques lourdeurs administratives avec la messagerie sécurisée et la méconnaissance de ce protocole de télémédecine, par le grand public comme par les médecins.

  • Pauline Hervé
  • Crédit photo : Freepik

Aucun commentaire pour cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Glossaire