Festival International du Film La Roche sur Yon

Festival International du Film La Roche sur Yon, clap de fin.

Clap de Fin

Le 11éme édition  Festival International du Film de La Roche sur Yon s’est terminé dimanche 18 Octobre par la soirée de proclamation du palmarès devant attentif mais clairsemé eu égard aux contraintes imposées avant le re confinement.

Ce fut malgré tout un succès à l’heure du bilan marqué par la forte programmation d’avant premières française. Aux dires de la directrice artistique Charlotte Serrand « On a accueilli un peu plus de 19 000 spectateurs. C’est bien moins que l’année dernière, qui nous avait permis de rassembler 28 500 spectateurs, mais compte tenu du contexte, cette baisse de 30 % n’a rien d’inquiétant. »

Propos corroborés par le directeur adjoint du cinéma Concorde, Mathias Triballeau,  qui explique : « On savait que les mesures pouvaient durcir en fonction de la situation. Nous avions donc été prudents dès le départ pour les jauges. La règle de 50 % nous a permis d’être sereins malgré un contexte qui s’est compliqué dans le département. Les spectateurs ont visiblement apprécié de pouvoir regarder les films en se sentant en sécurité. »

La participation d’HARMONIE mutuelle à cette manifestation de renom, a permis de financer les interventions des interprètes. Interprètes traduisant des séances  en Langue des Signes Française pour un public de sourds et malentendants  et notamment lors de La venue de l’acteur-réalisateur Éric Judor, jeudi 15 octobre, dont comme le rappelle Charlotte Serrand : « Il a vraiment joué le jeu, à 2 000 %, c’était un beau cadeau. Même s’il fallait rester prudent, il a accepté quelques photos  et la présence des interprètes en L.S.F. pour la rencontre en salle avec le public, on peut vraiment parler d’une bonne rigolade ! »

Eric Judor et l’une des interprètes de L.S.F.  :

Harmonie mutuelle a aussi fait profiter des associations caritatives ( Secours Populaire, Habitat Humaniste, Restaurant du Cœur, La Croix rouge et le Secours catholique) partenaires de la complémentaire santé, d’invitations pour deux projections.

A la fin de cette folle semaine, la soirée de clôture fut l’occasion d’assister en avant première (encore une ! ! !) à la projection du Film « Les deux Alfred » avec la présence du réalisateur et aussi acteur Bruno Podalydès qui s’est prêté bien volontiers aux questions du public.

Il va sans dire que encore une fois Harmonie mutuelle a su répondre présent  à une sollicitation, synonyme d’évasions et de rêveries, qui mérite d’être accompagnée encore longtemps…

J-L Macé

Galerie photos

Charlotte Serrand et Bruno Podalydès                                          Mathias Triballeau

et

Et pour la fin, la cérémonie d’ouverture avec en accompagnement avec brio, la section Jaz du Conservatoire de La Roche sur Yon.

  • Crédit photo : DR

Aucun commentaire pour cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.