Un franc succès pour le Zéro Déchet

Plus de 150 personnes présentes à la conférence organisée par Harmonie Mutuelle.

Le Zéro Déchet est bien plus qu’une mode passagère. La mobilisation des chantonnaisiens (85) lors de la conférence « Consommons Responsable : et si on limitait nos déchets ? » en est la preuve. Animée par Jérémie Pichon, de la « Famille presque Zéro Déchet », la conférence a mobilisé près de 150 participants, convaincus ou non de l’intérêt de limiter nos déchets. Parmi eux, quinze personnes sourdes et malentendantes pour qui la conférence était traduite en LSF (Langue des Signes Française).

A travers son expérience et celle de sa famille, Jérémie Pichon a montré qu’il était possible de passer d’un mode de vie axé sur la consommation massive à un mode de vie plus sobre, mais néanmoins heureux. De l’alimentation, des cosmétiques en passant par les produits d’entretien, l’intervenant a proposé des solutions envisageables et simples pour réduire les emballages plastiques.

Son discours accessible, plein d’espoir et teinté d’humour a sans aucun doute convaincu les initiés et fait réfléchir les réfractaires. L’intérêt pour la thématique s’est confirmé lors des questions en fin de conférence et lors de la séance de dédicaces, prolongeant ainsi les échanges jusqu’au déclenchement de l’alarme du collège Saint Joseph.

Harmonie Mutuelle, organisatrice de l’événement, n’en est pas à son premier coup d’essai avec cette thématique. En 2016, trois conférences sur la consommation responsable avaient également eu lieu en Pays de Loire.

Pour plus d’informations sur la démarche Zéro Déchet, consulter le blog de la Famille presque Zéro Déchet

Pour ne rater aucune action organisée par Harmonie Mutuelle, consulter le site Harmonie-prevention.fr

  • Crédit photo : Claire DESACHE

Aucun commentaire pour cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.