Logo Essentiel Santé Magazine

L’échographie

Examen d’imagerie médicale, l’échographie utilise des ultrasons. Elle permet de visualiser certaines parties de l’organisme invisibles à l’œil nu, voire aux rayons X.

Avant l’examen

L’échographie visualise les organes et tissus mous grâce aux ultrasons. Elle est surtout utilisée pour ceux situés dans le cou (glandes salivaires, thyroïde…), l’abdomen (foie, pancréas, reins…) et la région pelvienne (vessie, organes génitaux) mais aussi pour les ligaments, les muscles et le système cardio-vasculaire. Dans le cadre d’une utilisation médicale, elle ne présente aucun risque.

C’est donc l’examen de référence durant la grossesse pour surveiller la croissance du fœtus. Elle peut être demandée par votre médecin généraliste, votre gynécologue ou un médecin spécialiste. Seuls un médecin radiologue, un médecin avec diplôme d’échographie ou une sage-femme peuvent réaliser cet examen. Le délai pour obtenir un rendez-vous est de quelques jours.

 

L’examen

Il n’y a en général pas de préparation particulière avant l’examen, mais dans certains cas on peut vous demander d’être à jeun ou d’avoir la vessie pleine (renseignez-vous lors de la prise de rendez-vous).

La sonde d’échographie est enduite d’un gel qui facilite la transmission des ultrasons, posée directement sur la peau et déplacée avec une pression plus ou moins importante. L’examen est indolore et dure 10 à 30 minutes. Parfois, pour obtenir une image plus précise, une sonde spéciale (avec une protection à usage unique) est introduite dans l’anus ou le vagin.

 

Les résultats

Ils sont fournis en général une demi-heure après l’examen, ou plus s’il est nécessaire de les comparer avec d’anciens examens. Une copie peut être transmise au médecin demandeur.

 

Le remboursement

L’assurance maladie prend en charge 70 % du coût de l’examen et de la consultation au tarif conventionnel (lors d’une grossesse, les échographies sont remboursées à 70 % jusqu’à la fin du 5e mois, puis à 100 % à partir du 6e mois). Le complément peut être pris en charge en partie ou totalement par votre mutuelle, selon le contrat souscrit.

 

Échographie et grossesse

Au cours d’une grossesse, trois échographies (une par trimestre) sont pratiquées pour suivre la croissance du fœtus et déceler d’éventuels problèmes. Elles sont réalisées par un gynécologue, un médecin radiologue ou une sage-femme. Des clichés sont pris au cours de l’examen, mais l’analyse se fait en temps réel : mesures des différents organes du bébé, observation de son anatomie, fonctionnement du cœur… Tout ceci est ensuite consigné dans un compte-rendu. En cas de grossesse pathologique ou de pathologie fœtale, d’autres échographies peuvent être demandées et prises en charge par l’assurance maladie.

 

Témoignage

Cyril, 42 ans, Strasbourg.

« J’ai passé une échographie juste sous la mâchoire, car mon médecin suspectait des calculs dans les glandes salivaires. L’examen a duré 10 minutes et l’échographiste m’a tout de suite indiqué qu’il n’y en avait qu’un seul. Il l’a mesuré grâce à l’image affichée sur l’écran de l’échographe : sa taille était trop importante pour qu’il s’évacue naturellement. Mon médecin traitant m’a donc adressé à un chirurgien maxillo-facial à qui je vais apporter les résultats de cette échographie. »

 

En savoir plus

  • Crédit photo : Alexander Raths

Aucun commentaire pour cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment vos données de commentaires sont traitées.

Glossaire