Logo Essentiel Santé Magazine
Le nouveau rôle de l'opticien

Le nouveau rôle de l’opticien

Désormais, vous pouvez vous adresser directement à l'opticien pour faire renouveler vos lunettes ou vos lentilles de contact. Détails.

Qui n’a pas dû attendre plusieurs semaines, voire plusieurs mois, pour obtenir un rendez-vous chez un ophtalmologiste ? Ce problème arrive en tête dans les difficultés d’accès aux soins exprimées par les Français. Dans certains cas, comme le renouvellement des lunettes ou de lentilles de contact, les délais peuvent être problématiques. Une évolution récente vient simplifier la situation en donnant de nouvelles missions à l’opticien. Sous certaines conditions car, ne l’oublions jamais, les lunettes et lentilles sont des équipements de santé.

 

Lunettes : cinq ans sous ordonnance

Depuis 2007, l’opticien pouvait adapter la correction de vos verres lors d’un renouvellement de lunettes après avoir procédé à un examen de la vue. Le professionnel doit être équipé des appareils de mesure adaptés, et des locaux permettant de protéger l’intimité de son client. Seule condition : que l’ordonnance prescrivant les lunettes d’origine ait moins de trois ans. Cette mesure permettait d’éviter un nouveau passage en cabinet d’ophtalmologiste.

Désormais, ce délai est porté à cinq ans pour les porteurs âgés de 16 à 42 ans. Il reste à trois ans après 42 ans et à un an avant 16 ans, deux périodes de la vie qui nécessitent un suivi particulier.

Une exception existe cependant à cette possibilité de renouvellement : votre ophtalmologiste peut en effet estimer nécessaire de procéder à des examens plus poussés et mentionner sur son ordonnance qu’il s’oppose à cette substitution de rôle par l’opticien, ou fixer un délai plus court en fonction de votre dossier médical.

En pratique, l’opticien doit conserver une copie de votre ordonnance dans son dossier, jusqu’à la date de validité de celle-ci.

 

En cas d’urgence, sans ordonnance

Il s’agit là d’une véritable nouveauté car, en cas de perte ou de casse, vous pouvez désormais aller directement chez l’opticien pour obtenir en urgence une paire de remplacement, sans ordonnance.

Dans ce cas, l’opticien réalise un examen de votre vue, détermine la correction à apporter, et commande votre nouvel équipement. Pour assurer le suivi de votre dossier, il transmettra ces informations à votre ophtalmologiste, et conservera ce dossier pendant trois ans.

 

Les lentilles de contact aussi

Des règles semblables s’appliquent pour les lentilles de contact. Dans ce cas, le délai de validité de l’ordonnance est ramené à trois ans pour les personnes de plus de 16 ans, à un an avant cet âge.

L’opticien procède à un examen de vue permettant de déterminer votre besoin de correction. Et il pourra alors vous délivrer les lentilles prescrites, avec la correction correspondant à l’évolution de votre vue.

  • Jacques Linard
  • Crédit photo : Maica / ISTOCKPHOTOS

Aucun commentaire pour cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Glossaire