Logo Essentiel Santé Magazine

Des bénévoles qui donnent le sourire aux malades

Rendre visite à un malade ou à une personne âgée, chaque semaine, pour l’écouter et le distraire. C’est ce que font des milliers de bénévoles de l’association VMEH (visiteurs de malades en établissements hospitaliers).

Des bénévoles qui donnent le sourire aux malades

Une formidable aventure humaine. Voilà comment on pourrait résumer le fait d’être visiteur de malade. Pour le devenir, il suffit d’avoir au moins 18 ans, d’être motivé et d’être disponible une fois par semaine.

Tout nouvel arrivant bénéficie d’une formation obligatoire incluant notamment l’écoute et la confrontation au deuil. « C’est presque une vocation d’aller à la rencontre des malades pour leur apporter un peu de bonheur et de joie de vivre. Mais en aucun cas, le visiteur ne remplace le personnel soignant », précise Jean-Marie Godin, président de la fédération nationale VMEH. Chaque semaine, ils rendent visite à des malades (adultes et enfants), à des personnes âgées ou en situation de handicap pour discuter et passer un peu de temps avec eux. Selon les départements, ils peuvent également participer à des ateliers : lecture, travaux manuels, cuisine, chorale…

Des groupes de parole

Pour aider les bénévoles, des groupes de parole sont organisés régulièrement sur l’écoute, le deuil… « Quand on commence à visiter, on se pose beaucoup de questions. C’est important de pouvoir en parler au sein d’un groupe. Pour être visiteur, il faut avoir le sens de l’écoute, être diplomate, garder son devoir de réserve et ne jamais prendre part à la maladie en disant par exemple « vous allez bientôt guérir ». Ce n’est pas le rôle du visiteur », explique Jean-Marie Godin. Chaque nouveau bénévole bénéficie d’un tutorat avec un bénévole expérimenté. Certains visiteurs de malades participent également aux commissions des usagers dans les établissements de santé. Leur rôle ? Représenter les malades.

À la recherche de bénévoles

Chaque année, 2 millions de visites sont réalisées au sein de 1 000 établissements de santé et de soins. La Fédération nationale VMEH regroupe 84 associations départementales et 470 antennes locales en métropole et dans les départements d’outre-mer (Réunion et Guadeloupe). Elle recherche des bénévoles sur toute la France. Les personnes intéressées peuvent contacter leur association départementale.

Témoignages

FrancoiseFrançoise, 61 ans : « Je suis visiteuse de malades depuis trois ans. Je viens du milieu médical et, à la retraite, j’ai voulu m’investir dans le bénévolat. J’essaie de faire du bien aux autres et d’être à leur écoute. Et quand l’après-midi se termine, moi aussi je suis heureuse de savoir que j’ai pu faire du bien à des personnes malades. Nous visitons plusieurs personnes en une après-midi. Nous respectons leur rythme. S’ils n’ont pas envie de parler, nous n’insistons pas. Nous attendons que la discussion vienne d’eux et qu’ils se livrent s’ils le souhaitent. »

MaryvonneMaryvonne, 77 ans : « Cela fait 17 ans que je visite les malades. L’idée m’est venue quand j’ai été moi-même hospitalisée, j’ai eu plaisir à rencontrer des visiteurs. Et je me suis dit que je redonnerai un jour ce que j’avais reçu. Et puis au décès de ma maman, j’ai décidé d’aller visiter les personnes âgées en EHPAD*. Nous recevons beaucoup lors de ces visites. Une complicité se crée voire une relation d’amitié. Elles nous connaissent bien. Parfois, on ressort un peu triste c’est vrai mais il y a aussi tellement de moments de joie où nous chantons, où nous participons à des animations. C’est très enrichissant. Et j’espère continuer encore longtemps ».

* EHPAD : établissement d’hébergement pour personnes âgées dépendantes.

  • Cécile Fratellini
  • Crédit photo : Getty Images - portraits : DR

Aucun commentaire pour cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Glossaire