Logo Essentiel Santé Magazine

Engagement bénévole : Robin Renucci témoigne

Robin Renucci, Isabelle Autissier, Harry Roselmack et Églantine Éméyé. Ces quatre personnalités ont accepté de nous parler de leur engagement bénévole. Pour l'égalité des chances, la protection de la planète, la culture pour tous ou contre la maladie.

Engagement bénévole : Robin Renucci témoigne

Robin Renucci, comédien et metteur en scène : « Quand on est un citoyen, on a des droits mais aussi des devoirs. »

En parallèle de sa carrière, il intervient dans les écoles notamment pour faire découvrir le théâtre et parler de citoyenneté. Il a d’ailleurs été choisi par l’Éducation nationale pour être l’ambassadeur de sa « réserve citoyenne ».

« Je ne dirais pas que je suis quelqu’un d’engagé, plutôt un comédien “responsable”. Quand on est un citoyen, on a des droits mais aussi des devoirs. On ne peut pas rester indifférent. La fraternité fait partie de nos valeurs, ce qui suppose un minimum de partage et exclut l’égocentrisme. Et ce serait le comble pour un artiste que d’être coupé du monde et des réalités.

C’est pour cela que je vais voir les enfants dans les écoles et que je continue à enseigner le théâtre. Pour cela aussi que j’ai créé une association en Corse (l’Aria) pour promouvoir l’éducation et la formation par la création et que j’ai accepté d’être le directeur des Tréteaux de France, un centre dramatique national itinérant. Dans l’idée de transmettre. Transmettre ce que l’on m’a donné : une chance mais également une responsabilité.

J’ai moi-même bénéficié de l’éducation populaire et lorsque l’on vient d’un milieu modeste, on a d’autant plus conscience du chemin parcouru et on ne peut qu’être reconnaissant. Agir socialement est une manière de “rendre” un peu, de faire sa part. Et permettre à chacun d’élargir son langage, c’est lui donner l’occasion d’élargir sa vision du monde. C’est lutter contre le repli sur soi, pour être davantage dans une action commune. »

 

Pour en savoir plus

  • Mise en place par le ministère de l’Éducation nationale après les attentats qui ont touché Charlie Hebdo en janvier 2015, la « réserve citoyenne » est constituée de bénévoles qui interviennent auprès des élèves pour transmettre les valeurs de la République.
  • Le site de l’association corse L’Aria.
  • Propos recueillis par Angélique Pineau
  • Crédit photo : Jean-Christophe Bardot

Aucun commentaire pour cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Glossaire