Que faire de son vieux téléphone ? Un don solidaire

Plutôt que d’encombrer vos placards avec vos anciens mobiles, pourquoi ne pas les donner ? Et faire plus qu’une bonne action.

Que faire de son vieux téléphone ? Un don solidaire

100 millions de téléphones portables dormiraient au fond de nos tiroirs*. Une vraie mine d’or. Pourtant, votre vieux mobile pourrait avoir une belle seconde vie. S’il est encore en état de marche, vous pouvez bien sûr le revendre, auprès de votre opérateur ou sur un site d’occasion, ou le donner à un proche qui en aurait besoin. S’il ne fonctionne plus, déposez-le dans une déchetterie ou dans l’un des 22 000 bacs de collecte installés dans les grandes surfaces, afin qu’il soit recyclé.

Autre solution, valable dans les deux cas : en confiant votre ancien mobile à une structure de réemploi de l’économie sociale et solidaire (ESS), vous faites certes un geste pour la planète, mais pas seulement.

 

2 000 téléphones par mois = 1 emploi

Déposez votre téléphone chez Emmaüs (voir « Où donner, où acheter » sur emmaus.fr) ou envoyez-le par courrier aux Ateliers du Bocage**. Avec, cette entreprise d’insertion des Deux-Sèvres, issue du mouvement Emmaüs, crée des emplois pour des personnes qui en étaient jusque-là éloignées (chômage de longue durée, situation de handicap…). 19 salariés en insertion travaillent grâce à cette activité. Et pour 2 000 mobiles reçus par mois, c’est un nouveau poste qui peut voir le jour. Sur les 500 000 appareils traités en un an, la moitié est recyclée. Le reste est réparé et revendu à bas coût dans les boutiques des Ateliers, implantées en Poitou-Charentes, ou sur son site internet. Ce qui permet aussi à des personnes en difficulté de pouvoir s’équiper.

Autre option : le site MonExTel.com récupère lui aussi votre téléphone et vous propose de l’argent en échange. De l’argent qui ne finira pas dans votre poche mais sera reversé à l’association de votre choix pour financer ses actions. Une autre façon de soutenir l’économie sociale et solidaire.

* Source : ministère de l’Écologie, du Développement durable et de l’Énergie.
** Les Ateliers du Bocage : « Je donne mon mobile », La Boujalière, 79140 Le Pin.

 

« Recyclable à plus de 80 % »

Témoignage de Erwann Fangeat, ingénieur à l’Ademe*

« En donnant une seconde vie à votre téléphone, c’est un autre mobile qui ne sera pas fabriqué et autant de matières premières qui ne seront pas exploitées. Dans tous les cas, ne le jetez pas à la poubelle, ce serait un vrai gâchis. Car votre téléphone est recyclable à plus de 80 % et il contient des matériaux précieux, comme de l’or, de l’argent et des terres rares. Mais également de nombreux polluants. »

* Agence de l’environnement et de la maîtrise de l’énergie.

  • Angélique Pineau
  • Crédit photo : Shutterstock

Aucun commentaire pour cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.